Covid-19 : le Sénégal démarre sa campagne de vaccination

0
Les autorités sénégalaises ont fait savoir qu’elles vont s’offrir un cocktail de vaccins (Sinopharm, Spoutnik V, Astrazeneca, Pfizer…) pour vaincre la maladie.

Près d’une semaine après avoir reçu ses premières doses de vaccin, le Sénégal a démarré officiellement sa campagne de vaccination contre le Covid-19, ce mardi 23 février. Le pays de la Téranga devient ainsi l’un des premiers en Afrique de l’ouest à entamer cette phase cruciale de la lutte contre la pandémie.

Dans cette dynamique, les autorités sénégalaises ont fait savoir qu’elles vont s’offrir  un cocktail de vaccins (Sinopharm, Spoutnik V, Astrazeneca,  Pfizer…) pour vaincre la maladie. S’exprimant sur cette question, le ministre Abdoulaye Diouf Sarr de la Santé a soutenu que le pays est en train de négocier avec d’autres pays pour obtenir leurs vaccins.

Le Sénégal, informe le ministre, qui est un pays à revenu intermédiaire de la tranche inférieure, devra bénéficier de 1,3 million de doses de vaccin gratuitement. Ceci, grâce à la première vague du programme COVAX de l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

Le pays est également éligible pour recevoir 3,4 millions de doses pour un peu moins de 23 millions de dollars dans le cadre d’un plan de l’Union africaine. « Nous sommes en train de finaliser notre relation commerciale avec la Russie pour introduire très prochainement le vaccin Spoutnik V », a déclaré le ministre, ajoutant que « le Sénégal visait également à obtenir plus de vaccins d’un programme de vaccins de l’Union africaine ».

Dans le cadre de cette campagne de vaccination, le Sénégal va commencer avec ses 200000 doses de vaccins. Ces derniers ont été achetés au laboratoire chinois Sinopharm, pour un montant estimé à 3,74 millions de dollars. Le Sénégal vise à vacciner environ 90% des 3,5 millions de personnes ciblées, y compris des agents de santé et des personnes à haut risque âgées de 19 à 60 ans, d’ici la fin de 2021.

Le pays a enregistré, ce lundi 22 février, 33099 cas confirmés dont 27428 guéris et 814 décès.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here