Covid-19/Origines : les premières conclusions de l’enquête de l’OMS à Wuhan

0
Le scientifique danois Peter Ben Embarek, chef de la délégation de l’OMS à Wuhan depuis 4 semaines pour tenter de découvrir les origines de la pandémie de Covid-19.

L’équipe d’experts chinois et de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) en mission à Wuhan pour tenter de découvrir les origines de la pandémie de Covid-19 a présenté les premières conclusions de son travail d’enquête, ce mardi 9 février dans la ville chinoise.

Face à la presse, Peter Ben Embarek, chef de la délégation de l’OMS, et ses collaborateurs ont indiqué qu’une transmission du coronavirus depuis un premier animal, puis un deuxième, avant une contamination à l’homme est l’hypothèse « la plus probable ». D’après eux, cette piste requiert toutefois « des recherches plus spécifiques et ciblées ». D’ailleurs, aucun animal n’a « pas encore été identifié », selon Liang Wannian, le chef de la délégation de scientifiques chinois. La piste de la fuite du virus d’un laboratoire est donc « hautement improbable », estime l’équipe arrivée à Wuhan depuis 4 semaines dans le cadre de cette mission.

Aussi, les enquêteurs n’ont-ils découvert aucune indication clinique de la circulation du coronavirus SARS-CoV-2 à Wuhan et dans les environs durant les mois ayant précédé l’émergence de l’épidémie sur le marché aux animaux de cette ville en décembre 2019.

En rappel, cette ville est le berceau présumé de la pandémie qui a déjà fait plus de 2,3 millions de morts dans le monde. Les Etats-Unis sont le pays plus endeuillé avec plus de 460.000 décès, devant le Brésil, le Mexique, l’Inde et le Royaume-Uni. En Afrique, l’Afrique du sud dénombre le plus grand nombre de cas (1.477.511), avec déjà plus de 46.000 décès à ce jour.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here