RDC : les députés destituent le gouvernement du premier ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba

0
Sylvestre Ilunga Ilunkamba

En RD Congo, le gouvernement du premier ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba a été déchu, mercredi 27 janvier, par 367 députés qui ont voté pour, contre seulement 7 voix contre. L’on note également deux abstentions et un bulletin a été déclaré nul dans la salle des Congrès du Palais du peuple à Kinshasa.

La motion de censure, initiée par le député Chérubin Okende et soumise à la sanction de 377 votants (sur 500 députés au total) au cours d’une plénière  dirigée par le président du Bureau d’âge, Mboso N’kodia, reproche au chef du gouvernement,  notamment l’incompétence dans l’exercice de sa mission.

Absent à cette plénière à laquelle il était pourtant invité pour présenter ses moyens de défense, le premier ministre Ilunga Ilunkamba a plutôt préférer d’envoyer au Bureau d’âge de l’Assemblée nationale une correspondance dans laquelle il conteste sa compétence à examiner une motion contre lui et son gouvernement. Il y qualifie cette motion de censure de « manœuvre politicienne sans fondement factuel et au mépris des exigences de l’État de droit ». 

Peu avant de lancer les votes, le président du Bureau d’âge a répliqué que « ce n’est pas le Bureau qui a investi le gouvernement, c’est la plénière ». « Et le gouvernement ne vient pas répondre au Bureau d’âge, plutôt à la plénière. On ne doit pas continuer à tromper l’opinion nationale et internationale » , a-t-il soutenu.

À noter qu’outre le premier Ministre, plusieurs ministres de son gouvernement ont également brillé par leur absence dans la salle. Seuls les ministres Bunkulu Zola Yves du Tourisme, Eteni Longondo ministre de la Santé, Jolino Makelele ministre des Médias, Sylvain Mutombo délégué à la Défense nationale, et le vice-ministre des Finances, Junior Mata, étaient présents au Congrès du Palais du peuple.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here