Le Maroc enregistre son premier cas du nouveau variant de la Covid-19

0

Le ministère marocain de la santé a, dans un communiqué publié lundi 18 janvier, indiqué avoir identifié un premier cas de contamination par le variant du nouveau coronavirus. Après l’Afrique du sud, le Royaume chérifien devient le deuxième pays africain à identifier le nouveau variant.



Cette nouvelle souche apparue au Royaume-Uni, soulignent les autorités marocaines, a été détectée chez un Marocain arrivé au Port de Tanger à bord d’un bateau en provenance de Marseille. Dans cette optique, les autorités sanitaires ont fait savoir qu’elles ont adopté une série de mesures pour faire face à cette nouvelle variante du virus.



« Il s’agit aussi de mettre à jour les mesures de prise en charge des cas de maladie, compte tenu de la situation épidémiologique aux niveaux national et mondial. », a précisé le document.



Apparu pour la première en terre africaine en octobre dernier (Afrique du sud) , le nouveau variant du SARS-CoV-2 a fait l’objet d’analyses des experts sud-africains. Ces épidémiologistes ont fait savoir que le nouveau variant du coronavirus n’est pas mortel, mais il est 1,5 fois plus contagieux.



Actuellement, les variants du coronavirus sont en train de gagner du terrain partout dans le monde avec un rythme soutenu. La variante dénommée « variant anglais » a été aperçue pour la première fois en Angleterre, le 20 septembre 2020. Par la suite, le Royaume-Uni a signalé, le 14 décembre, à l’Organisation mondiale de la santé (OMS) la circulation de ce variant.



Baptisé dans un premier temps VUI 202012/01 (pour Variant Under Investigation, année 2020, mois 12, variant 01), il est rapidement renommé, le 18 décembre 2020, VOC 202012/01 (pour Variant Of Concern, littéralement « variant préoccupant »).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here