LeadersInstitutions internationalesKako Nubukpo en route pour la Commission de l’UEMOA

Kako Nubukpo en route pour la Commission de l’UEMOA

-

Ancien chef du Pôle « Analyse économique et recherche » de la Commission de l’UEMOA, l’Economiste togolais Kako Nubukpo a été nommé conseiller du président de la Commission de l’UEMOA, Abdallah Boureima. Aussi, des sources indiquent qu’il représentera le Togo dans cette instance dès avril prochain, en remplacement de son compatriote Georges Essowè Barcola, jusque-là Commissaire au Département des Services Administratifs et Financiers (DSAF).

Avril, c’est aussi le timing choisi par le désormais ex-doyen de la Faculté des sciences économiques et de gestion (FASEG) de l’Université de Lomé – il ne l’est plus depuis quelques jours – pour l’organisation de ses états généraux de l’Eco, la monnaie qui devra remplacer le franc CFA dans la région UEMOA. « Les réformes actuelles concernent les aspects symboliques. En revanche, elles ne touchent pas les critiques d’ordre économique, en particulier le caractère problématique de la parité fixe du F CFA avec l’Euro et le sous-financement chronique des économies de la zone franc en proie à un rationnement du crédit comme en témoignent les taux d’intérêt réels à deux chiffres », avait-il indiqué dans un message twitter annonçant l’évènement pour les 28, 29 et 30 avril 2021 à l’Université de Lomé.

Vigoureux pourfendeur du Franc CFA, Kako Nubukpo – qui avait été éjecté du gouvernement togolais visiblement pour ses positions devenues encombrantes pour la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’ouest (BCEAO) – , trouve-t-il ainsi dans la Commission de l’UEMOA, une tribune plus adéquate pour mieux mener sa bataille contre l’ex-franc des Colonies françaises d’Afrique, et mieux préparer l’avènement de l’Eco dans les huit pays de la région ? Lui qui, on le sait tous, avait déjà été démis plusieurs fois de ses différentes fonctions en raison des critiques qu’il « assène » à la monnaie arrimée à l’Euro.

Nephthali Messanh Ledyhttp://www.financialafrik.com
Rédacteur en chef de Financial Afrik. Basé à Lomé, Nephthali Messanh Ledy est diplômé en Communication, en Marketing et en Commerce International. Passionné de l’actualité internationale, outre l'économie et les finances africaines. Il s’intéresse également aux réseaux sociaux et au football.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Latest news

Cameroun : nouveaux horizons pour le barrage de Nachtigal

Les travaux de construction du Nachtigal hydro power company (NHPC) se poursuivent normalement après les tensions sociales qui les...

L’hebdo des devises de l’Afrique

Dans cette chronique hebdomadaire sur les devises africaines, les experts de l’AZA, le plus important courtier en devises non...

Santé : les États-Unis approuvent le médicament «Ebanga»de la RDC contre le virus Ebola

Le médicament «Ebanga», du nom scientifique Map 114 contre le virus Ebola fabriqué par l’équipe de la RD Congo...

Algérie: les cinq raisons du processus inflationniste et son impact sur le pouvoir d’achat

Par Abderrahmane MEBTOUL, Professeur des universités, expert international Docteur d’Etat. (1 dollar USD = 136,6 dinars algériens - DA). S'agissant...

Entretien exclusif avec Cheikh El Kebir Moulaye Taher, Gouverneur de la Banque Centrale de Mauritanie

"Les réserves officielles de change ont enregistré une progression d’environ 40%" Monsieur Cheikh El Kebir Moulaye Taher, diplômé d’économie et...

Sous le coup d’une enquête pour corruption, SICPA démarche la Côte d’Ivoire

Par Florent Beroa, Genève. L’enquête pour «corruption d’agents étrangers» la visant depuis 2015 en Suisse n’empêche pas la société...

Must read

Cameroun : nouveaux horizons pour le barrage de Nachtigal

Les travaux de construction du Nachtigal hydro power company...

L’hebdo des devises de l’Afrique

Dans cette chronique hebdomadaire sur les devises africaines, les...

ArticlesSIMILAIRES
Nous vous les recommandons spécialement

X