CEMAC : la BDEAC lance un emprunt obligataire de 100 milliards de FCFA

0

La Banque de Développement des Etats de l’Afrique Centrale (BDEAC) a procédé le 18 décembre 2020 au lancement de l’emprunt obligataire par appel public à l’épargne « BDEAC 5,45 % Net 2020 – 2027 » sur le marché financier de la Communauté Economique et Monétaire de l’Afrique Centrale (CEMAC).

Les principales caractéristiques de cette émission sont de 100 milliards de FCFA, (environ 186 millions de dollars) au prix nominal d’une obligation de 10 000 FCFA. D’une maturité de 7 ans, cet emprunt a un taux d’intérêt annuel de 5,45% Net d’impôts et taxes. Le nombre de titres émis est de 10 000 000 d’obligations tandis que le minimum de souscription est de 15 titres pour une période indicative des souscriptions allant du 21 au 29 Décembre 2020.

Au regard des fluctuations du marché, la Commission de surveillance du marché de l’Afrique centrale (COSUMAF) peut proroger ou réduire cette date de souscriptions. Les fonds mobilisés serviront à financer les projets de développement du service public et privé justifiant d’une bonne maturation, de même que la mise en œuvre des projets intégrateurs prioritaires du Programme Economique Régional (PER) de la CEMAC est concernée par ce financement.  Par ailleurs, plusieurs secteurs de développement à l’instar de l’agriculture, de l’eau, de l’énergie, des transports et des télécommunications sont également éligibles

L’opération est arrangée par le Consortium de sociétés de bourse co-chefs de file Afriland bourse & Investissement, Upline Securities Central Africa  et Société Générale Capital Securities Africa dûment agréées par la COUMAF et ayant reçu mandat de la BDEAC.   

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here