Ministère de l’Economie, du Plan et de la Coopération et Ambassade du Royaume de Belgique à Dakar

0

Le Ministère de l’Economie, du Plan et de la Coopération et l’Ambassade de Belgique à Dakar ont l’honneur d’informer que la réunion du Comité mixte paritaire de Concertation sur le Programme de coopération gouvernementale 2019 -2023 s’est tenue le 3 décembre 2020, à Dakar, entre une délégation belge conduite par Madame le Ministre de la Coopération au développement Meryame KITIR pour l’ouverture des travaux par visio-conférence et Monsieur l’Ambassadeur du Royaume de Belgique, Hubert ROISIN, et une délégation sénégalaise conduite par Monsieur le Ministre de l’Economie, du Plan et de la Coopération, Amadou HOTT.

Monsieur Mamour Ousmane BA, Directeur de la Coopération Economique et Financière du Ministère de l’Economie, du Plan et de la Coopération, et Monsieur Erwin DE WANDEL, Directeur du département géographique de la Coopération belge au développement, ont assuré la coprésidence des travaux.

Cette importante rencontre a permis aux deux délégations de faire un point exhaustif de l’état de la mise en œuvre du Programme de coopération 2019-2023 et de formuler des recommandations afin de permettre une bonne continuation de la mise en œuvre du programme.

Au titre de rappel, le démarrage de la mise en œuvre du Programme de coopération avait été lancé le 15 juillet 2019 par la signature conjointe de la Convention Spécifique. L’engagement de la Belgique pour son financement s’élève à 45 millions EUR, soit environ 29,5 milliards de FCFA, sous forme de dons. Ses activités sont concentrées principalement dans les régions du centre du pays que sont Kaolack, Kaffrine, Fatick et Diourbel.

Ses quatre (4) interventions ainsi que la répartition de l’engagement financier de la Belgique selon les interventions sont ainsi répertoriés:

  1. Appui à l’émergence d’une infrastructure agroindustrielle moderne, compétitive et durable dans le Sine-Saloum (€ 13,5 millions) ;
  2. Appui au renforcement du capital financier, technique, humain et social des entreprises du Sine-Saloum et appui à la création de l’emploi (€ 9 millions) ;
  3. Santé de la femme, du nouveau-né, de l’enfant et de l’adolescent(e) (€ 8,8 millions) ;
  4. Formations, Etudes et Expertises (€ 4,5 millions).

Le budget total de 45 millions EUR comprend également, d’une part, une réserve de 3,9 millions EUR dont l’affectation dans les différentes rubriques des interventions est décidée au cours de la mise en œuvre du programme et selon les priorités identifiées d’un commun accord entre les parties belges et sénégalaises, et, d’autre part, une enveloppe destinée à la gestion et à l’expertise de 5,3 millions EUR.

L’une des  nouveautés de ce programme est que durant la période de sa mise en œuvre, la Convention générale de Coopération entre le Royaume de Belgique et la République du Sénégal, signée le 1er mars 2018, a prévu la suspension des exonérations fiscales habituelles y afférentes.

Le constat qui est ressorti après un an de mise en œuvre de ce programme est qu’il s’exécute sans difficultés majeurs à la satisfaction des deux délégations.

Cependant, la pandémie de covid-19 a retardé la mise en œuvre de certaines parties du programme, notamment les travaux préparatoires au démarrage de l’Agropole Centre (c’est-à-dire les deux premières interventions du programme de coopération), projet pilote pour le développement de la transformation industrielle des produits agricoles et de la création de l’emploi dans la région du Sine Saloum.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here