TourismeAérienAir Arabia à la conquête du ciel Algérien

Air Arabia à la conquête du ciel Algérien

-

Près de 4 mois après l’annonce du président algérien de libéraliser le secteur du transport aérien en Algérie, la compagnie aérienne low-cost émiratie, Air Arabia, a montré son intention d’investir dans le pays.

En effet, le transporteur serait en mission de prospection sur le marché algérien en vue d’y faire éventuellement son entrée, rapporte la presse locale ce lundi 23 novembre.

L’arrivée du plus grand transporteur à bas prix du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord pourrait  sans doute  doper la venue  d’autres compagnies ou investisseurs étrangers vers le secteur du transport aérien. Un secteur  qui souffre depuis des années  du monopole  d’air Algérie et  du manque de capitaux étrangers.

Selon des sources médiatiques, la compagnie émiratie  a plusieurs fois montré son intention d’entrer sur le marché algérien en association avec des investisseurs  nationaux.

En août dernier, le président algérien Abdelmadjid Tebboune avait annoncé l’ouverture des transports aérien et maritime au secteur privé national et international. Lors de la présentation du plan de relance économique, il avait indiqué que l’Etat allait débloquer 12,5 milliards de dollars pour aider le pays à libéraliser le secteur du transport.

Présent au Maroc voisin depuis 2009, Air Arabia a transporté 512 895 passagers vers le royaume chérifien en 2019.

Ibrahima jr Dia
Economiste de formation, passionné des questions de développement, suit l'actualité financière africaine au jour le jour. Milite pour une Afrique nouvelle sans frontières et sans préjugés. A lu Marx, Adam Smith et Cheikh Anta Diop et aime échanger sur ces sujets.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

ArticlesSIMILAIRES
Nous vous les recommandons spécialement

X