Nigéria : Access Bank surfe au-dessus de la Covid au troisième trimestre

0

Access Bank Plc a réalisé a enregistré une croissance de 16% de son bénéfice après impôts (PAT) à 102,3 milliards de nairas (270 millions de dollars) pour les neuf mois clos le 30 septembre 2020, contre 88,4 milliards de nairas (232 millions de dollars) enregistrés à la même période en 2019. Un résultat solide malgré le contexte économique actuel marqué par la pandémie de Covid-19 et la baisse consécutive du prix du pétrole.

Le bénéfice avant impôt de la banque a également connu un bond de 16% pour atteindre 116,6 milliards de nairas (306 millions de dollars) comme l’indiquent les résultats publiés jeudi 19 novembre à la Bourse nigériane (NSE).

Selon les dernières informations de la banque, les revenus bruts ont augmenté de 15%, se fixant à 592,8 milliards de nairas (1,5 milliard de dollars) à la fin de septembre, contre 513,7 milliards de nairas (1,3 milliard de dollars) réalisés un an plutôt. Les revenus d’intérêts et autres que d’intérêts ont contribué pour 63% et 37% respectivement à ses bénéfices. Les dépôts des clients ont également augmenté de 24% au cours de la période sous revue pour atteindre 5260 milliards de nairas avec de solides dépôts en compte d’épargne de 1230 milliards de nairas. De même, les prêts et avances nets ont augmenté de 15% pour atteindre 3530 milliards de nairas.

« Nous avons continué à développer notre empreinte africaine de manière rentable dans la poursuite de notre vision d’être la banque africaine la plus respectée au monde et la passerelle de paiement en Afrique. Notre stratégie d’expansion en Afrique comporte deux volets; consolider sur les marchés existent (Mozambique et Zambie) pour devenir des acteurs majeurs et entrer dans de nouveaux marchés et corridors commerciaux africains clés (Guinée, Kenya et Afrique du Sud) », s’est félicité Herbert Wigwe, le directeur général du groupe Access Bank.

Access Bank devrait sous peu accélérer ses objectifs en matière de diversification des activités, d’amélioration de l’efficacité opérationnelle à travers la création d’une structure de société holding, («HoldCo»), pour laquelle la banque a reçu l’approbation de principe de la Banque centrale du Nigéria.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here