Mauvaise nouvelle pour l’Afrique: la Zambie a fait défaut

0
Le président Edgar Lungu de la Zambie.


Les détenteurs d’obligations ont rejeté une proposition du gouvernement zambien qui voulait un moratoire de 6 mois, après un premier défaut intervenu le 22 septembre (lire ici). «Bien que le gouvernement regrette que les obligataires n’aient pas approuvé de bonne foi les demandes formulées par la Zambie, nous restons déterminés à trouver une solution consensuelle et collaborative aux problèmes de viabilité de la dette», indique le communiqué du ministère des Finances.

Pourtant, le vice-président a déclaré que le gouvernement ne permettrait pas au pays de faire défaut: “Ce pays n’est pas prêt à faire défaut, et je peux assurer que ce pays ne fera pas défaut.” Le «délai de grâce» de 30 jours sur le paiement du coupon de l’obligation 8,5% 14avr2024, USD expirait aujourd’hui. Ce défaut fait craindre un redouté effet domino sur l’Afrique, comme le rapportait une récente analyse de Citigroup. .

La Zambie qui a conclu un moratoire avec le G-20 en août 2020 pour une suspension de 6 mois du service de la dette devrait voir son PIB se contracter de 5% en 2020. La dette du pays est estimée à 110% du PIB. Pour ne rien arranger aux choses, la Zambie devrait faire face à l’arrivée à maturité de deux de ses trois Eurobonds avec un paiement de 750 millions de dollars en 2022 et 1 milliard de dollars en 2024, soit plus que les 1,2 milliard de dollars de ses réserves de change.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here