Gestion de la Covid-19: le Sénégal champion d’Afrique (USA Today )

0
Le Professeur Moussa Seydi, chef du service des maladies infectieuses du CHNU de Fann et président du Comité scientifique Covid-19.

Le Sénégal est le premier pays africain et deuxième du monde, en termes de gestion de la pandémie du coronavirus. Selon le classement de la gestion COVID-19, publié, dimanche 6 septembre, par le journal américain, USA Today, le pays de la Téranga a montré une gestion efficace et transparente. Ainsi, détaille notre confrère, les résultats du test COVID-19 reviennent dans les 24 heures (voire plus rapidement), des hôtels sont réquisitionnés pour mettre en quarantaine les patients Covid-19 , une communication transparente sur les cas d’infections au coronavirus est mise en place depuis le premier jour de la pandémie … Des actions, souligne le journal, montrant que, le Sénégal a fait mieux que certains grands pays, tel que les Etats-Unis, l’Angleterre ou la France.

Qui y aurait cru ? En effet, avec son système de santé précaire, un déficit de lits d’hôpitaux criard et c 7 médecins pour 100.000 habitants, le Sénégal a géré la crise du Covid-19 avec célérité et efficacité. Car six mois après l’apparition du premier cas répertorié sur le territoire, le pays ne compte qu’environ 14.000 patients infectés et 284 décès (au 1er septembre 2020), indique USA Today.

Commentant ce résultat, le directeur du programme Afrique au Centre d’études stratégiques et internationales, Judd Devermont, a salué l’intervention du pays sur plusieurs niveaux : « vous voyez le Sénégal évoluer sur tous les fronts: suivre la science, agir rapidement, travailler le côté communication de l’équation, puis réfléchir à l’innovation». Le directeur du groupe de réflexion non partisan sur la politique étrangère, a ajouté que «Le Sénégal mérite “d’être dans le panthéon des pays qui ont … bien réagi face à cette crise, compte tenu de sa faible base de ressources ». Une étude récente classe le Sénégal deuxième sur 36 pays qui ont bien géré la pandémie. Alors que les Etats-Unis arrivent largement derrière à la 31e place selon le Foreign Policy magazine sur la base d’une grille d’analyse prenant en compte un mix de pays riches, de pays émergents et de voie de développement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here