Cameroun: plus de 14000 nouvelles PME créées

0

Malgré un environnement économique difficile, les PME se positionnent comme catalyseur de l’économie nationale avec plus de 54% de création d’emplois et plus de 90% du tissu de production du pays.


Les Petites et Moyennes Entreprises (PME) devront constituer encore pour longtemps, l’un des principaux piliers de l’économie camerounaise. D’après la nouvelle cartographie rendue publique par le Ministère des Petites et moyennes entreprises, de l’Economie sociale et de l’Artisanat, pour la seule année 2019, l’on a enregistré la création de 14 229 unités de production contre 13 423 l’exercice précédent, soit 806 entreprises supplémentaires.

Selon un regroupement par taille, les Très petites entreprises (TPE) détiennent 36% de ce chiffre, des Petites entreprises (PE) 34% et des moyennes entreprises (ME) 30%. Toutefois, à cause des impondérables, notamment de la crise sanitaire liée au Covid-19, il faudra attendre un peu plus pour avoir une idée précise sur l’impact de ces nouvelles unités de production.

«La présentation de l’annuaire statistique répond à une exigence des données fiables. Nous renseignons sur la demande de la démographie des acteurs du secteur des PME, de l’Economie sociale et également des artisans. Afin de cerner leur contribution au PIB et de voir à travers leurs actions, leur développement, l’impact des politiques publiques ou du dispositif et des incitations qui leurs sont offertes par le gouvernement pour assurer leur croissance et leur développement. C’est dans ce contexte que nous avons pu cerner les évolutions et surtout tirer des enseignements sur ce qui convient de faire pour que finalement ces acteurs puissent disposer d’un accompagnement le plus optimal possible, de donner un meilleur contenu aux partenariats public-privés », a confié le Ministre des PME, de l’Economie sociale et de l’Artisanat Achille Bassilékin.

Les PME qui représentent plus de 90 % du tissu économique du pays pour une contribution de 34 % au Produit Intérieur Brut (PIB) demeurent un moteur de l’économie nationale, avec à leur actif, 54 % de création d’emplois et 14 % de la valeur ajoutée globale.

Le Gouvernement qui a annoncé la mise sur pied d’une charte nationale des Petites et Moyennes Entreprises et un code de bonne conduite des PME a révélé que pendant la période considérée, le Cameroun occupe la 92e place mondiale pour ce qui est de la création d’entreprises. Des études concordantes du Groupement interpatronal du Cameroun (GICAM) et d’Entreprises du Cameroun (ECAM) rapportent que plusieurs PME disparaissent au bout d’une dizaine d’années d’activité à cause d’un environnement économique difficile.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here