Tunisie et covid-19: limogeage inexpliqué de Nissaf Ben Alaya

0
Point de presse : Directrice de l'observatoire national des maladies nouvelles et émergentes à Tunis

En Tunisie, la directrice de l’Observatoire national des maladies nouvelles et émergentes (ONMNE), Nissaf Ben Alaya a été évincée de son poste de présidente de la Commission scientifique de lutte contre le Covid-19. Ben Alaya a, également, été démise de ses fonctions de rapporteur ainsi que de porte-parole de la Commission. L’information qui avait été annoncée lundi dernier avait été pourtant démentie le 24 août.

C’est le ministre par intérim de la santé (en attendant le vote de confiance pour le nouveau gouvernement) qui lui a signifié sa mise à l’écart. La Dr Ben Alaya a rompu le consensus mondial en s’interrogeant publiquement sur la dangerosité comparée du virus et de la récession sociale, rapporte le quotidien marocain l’Economiste.

Dans une interview à «Sawt Echaâb» parue le 29 août 2020 que Nissaf Ben Alaya a annoncé que le ministre de la Santé par intérim, Habib Kchaou, l’avait informée, le 21 août courant, de sa décision de réviser la composition de la Commission en désignant de nouveaux président, rapporteur et porte-parole. Et d’ajouter qu’elle ignore les motifs derrière ce limogeage soulignant qu’elle respecte la décision ministérielle qui viserait éventuellement, selon elle, à alléger sa charge de travail.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here