A la UneBourse: le loup de Wall Street lance "l'esprit du...

Bourse: le loup de Wall Street lance « l’esprit du loup »

-

Rendu célèbre par le livre suivi du film « le Loup de Wall Street », parus respectivement en 2007 et en 2013, Jordan Belfort lance « l’esprit du loup », un service de conseil à travers la firme RagingBull. «  »C’était une évidence pour moi de travailler avec RagingBull. Ce sont les seuls à enseigner le trading avec une vraie voix que vous entendez sur le parquet de Wall Street », a déclaré Belfort, un ancien trader reconverti en conférencier et dont la riche expérience, passée par la case prison à la fin des années 90, pour « détournements de fonds », « fraudes sur les introductions en Bourse » et « blanchiment d’argent » ne sera pas de trop pour apprendre les ficelles du métier à ceux qui veulent monter en grade.

«Le marché a été inondé de nouveaux traders et beaucoup d’entre eux ne savent pas ce qu’ils font. « Mind of the Wolf » est gratuit, il n’y a donc aucune excuse pour que les traders ne profitent pas de mes leçons et apprennent ce qu’il faut éviter et, plus important encore, comment tirer parti des opportunités », dira celui qui, au faite de sa gloire, employait plus de 1 000 courtiers à travers sa firme, Stratton Oakmont Inc. Mais celui qui disait dans le film, « personne ne raccroche le téléphone avant que le client n’achète ou ne meure ! », a été rattrapé par le retour de cloche du marché, étoffant son expérience et faisant de lui l’un des profils les plus autorisés pour aller de l’envers et de l’endroit du métier de trader.

Jordan partagera son secteur de marché préféré dans Wolf Report  » et enseignera dix leçons précieuses dans « Wolf Mentality Lessons  » où il discutera de ce qu’il faut pour être un trader, comment gérer les émotions, les intangibles du succès, comment profitez des opportunités et apprendre de ses erreurs. N’étant pas conseiller en placement, courtier agréé ou enregistré, Belfort ne donnera pas de conseils sur des actions, des sociétés ou des stratégies d’investissement spécifiques, chose sur lesquelles la SEC (gendarme boursier américain) est stricte.

RagingBull, fondé en 2011 par Jeff Bishop et Jason Bond, fournit des ressources et des services éducatifs pratiques pour enseigner aux membres les meilleures stratégies apprises par le duo au cours de leurs plus de 20 ans de trading. La société a récemment été nommée parmi les 5000 entreprises privées à la croissance la plus rapide d’Amérique pour la deuxième année consécutive, avec une croissance phénoménale de 831%.

Albert Savana
Journaliste depuis 20 ans dans la presse économique africaine  et auteur de plusieurs enquêtes et reportages. A couvert plusieurs sommets de l’Union Africaine, de la Commission économique africaine et de la Banque Africaine de Développement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

ArticlesSIMILAIRES
Nous vous les recommandons spécialement

X