le président du Liban dans la théorie du complot: une étrange demande à la France

0

Trois jours après l’explosion meurtrière dans le port de Beyrouth, le président libanais a indiqué, vendredi 7 août, avoir “personnellement” demandé à Emmanuel Macron “de fournir aux autorités libanaises des images aériennes pour que nous puissions déterminer s’il y avait des avions dans l’espace aérien ou des missiles” au moment des explosions.


Le chef de l’Etat français a été reçu jeudi, lors de sa visite dans la capitale libanaise, par son homologue au palais présidentiel. “Il est possible que cela ait été causé par la négligence ou par une action extérieure, avec un missile ou une bombe”, a déclaré Michel Aoun, lors d’un entretien avec des journalistes retransmis à la télévision. Selon le dernier bilan, la catastrophe a fait plus de 150 morts.

Lors d’une discussion à Baabda avec des journalistes, Michel Aoun a rappelé avoir demandé la veille au président français, Emmanuel Macron, qui se trouvait en visite de solidarité à Beyrouth, de lui fournir des images satellite de la scène de l’explosion, ce que lui avait promis M. Macron. “Si la France n’envoie pas ces images, nous les demanderons à d’autres Etats, afin de savoir s’il s’agit d’une agression extérieure ou des conséquences d’une négligence”, a-t-il précisé.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here