LeadersTanzanie : l’ancien président, Benjamin Mkapa, pionnier du journalisme...

Tanzanie : l’ancien président, Benjamin Mkapa, pionnier du journalisme s’en est allé

-

 L’ancien président tanzanien, Benjamin Mkapa, est décédé dans la nuit du jeudi  à l’âge de 81 ans dans un hôpital de Dar es Salaam. L’annonce a été faite, vendredi 24 juillet,  par l’actuel président, John Magufuli,  à la télévision nationale. Le chef de l’État a indiqué que d’autres informations seront divulguées ultérieurement, sans préciser la nature de la mort de l’ancien homme fort du pays. Le président a annoncé qu’un deuil national de sept jours,  à compter de ce vendredi, est décrété sur l’ensemble du territoire. De 1962 à 1976, Benjamin Mkapa a été le chef de la rédaction de plusieurs journaux tanzaniens puis est devenu le responsable presse du président Julius Nyerere. Il a ensuite été ministre des Affaires Etrangères en 1979, ambassadeur aux États-unis, puis ministre des Sciences, Technologies et de l’Enseignement supérieur. En 1995, il est élu président de la république de Tanzanie. Il sera également réélu en 2000 pour le compte du parti au pouvoir, le Chama Cha Mapinduzi (CCM – Parti de la Révolution). Son mandat a été marqué par la poursuite d’une libéralisation de l’économie de son pays initiée par son prédécesseur. Sous son magistère, la  plupart des actifs de l’État ont été privatisés et le marché tanzanien s’est conformé aux normes internationales. Après deux mandats présidentiels, M. Mkapa demeura actif en prenant part à diverses médiations régionales. Il fit partie de l’équipe de médiation de l’ancien secrétaire général des Nations unies Kofi Annan pour mettre fin à la grave crise électorale au Kenya début 2008. Dans ses derniers instants , il fut chargé d’une médiation dans la crise politique burundaise qui n’avait pas permis de rapprocher le parti au pouvoir et l’opposition en exil.

Ibrahima jr Dia
Economiste de formation, passionné des questions de développement, suit l'actualité financière africaine au jour le jour. Milite pour une Afrique nouvelle sans frontières et sans préjugés. A lu Marx, Adam Smith et Cheikh Anta Diop et aime échanger sur ces sujets.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

ArticlesSIMILAIRES
Nous vous les recommandons spécialement

X