Tunisie : La Banque Centrale projette une baisse de 35% de la campagne céréalière 2020-2021

0
Les prévisions de la Banque Centrale de Tunisie (BCT) dans sa publication « Périodique de conjoncture » du mois d’avril 2020 tablent sur une forte baisse de 35% de la campagne céréalière 2020-2021 par rapport à la campagne 2019-2020.

Ces prévisions projettent une production de 15,7 millions de quintaux contre une récolte record de 24 millions au cours de la campagne précédente, soit une régression de 8,3 millions de quintaux. Quant aux quantités collectées, la BCT note qu’elles devraient se situer entre 7 et 8 millions de quintaux contre 12,9 millions la saison écoulée. « Ce qui se traduira par un accroissement du volume des importations de céréales et par un effet négatif sur le solde de la balance alimentaire avec l’extérieur », souligne l’institut d’émission.

Concernant le secteur de l’arboriculture, la BCT signale une progression des exportations d’huile d’olive à fin avril 2020, s’établissant à 199 mille tonnes pour une valeur de 1,163 milliard de dinars, contre 104 mille tonnes et 889 millions de dinars au cours de la même période une année auparavant. Les intentions d’exportation d’huile d’olive de la Tunisie au cours de la saison 2020, se chiffrent à 250 mille tonnes pour une production record de 350 mille tonnes.

En revanche, la BCT relève que les exportations des dattes ont régressé de 5% en volume et en valeur, à fin avril 2020, pour s’établir à 94,2 mille tonnes et 662 millions de dinars, à cause de la décélération du rythme d’exportation aux mois de mars et avril 2020 suite à la pandémie sanitaire Covid-19, sachant que la production a enregistré une hausse de 11%, au cours de la campagne 2019-2020, en se situant à 332 mille tonnes.

La balance alimentaire s’est soldée par un déficit de 3,2 millions de dinars, au cours des quatre premiers mois de l’année 2020, contre un déficit de 364,8 millions de dinars  pendant la même période une année auparavant, en relation avec la hausse des exportations (5,5%), en particulier celles d’huile d’olive, contre une baisse des importations (-12,1%). « Par conséquent, souligne la BCT, le taux de couverture s’est amélioré de 16,7 points de pourcentage pour s’établir à 99,8% à fin avril 2020 ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here