Mali: les pro IBK projettent un grand meeting ce samedi en soutien aux institutions de la République

4
Les pro IBK se préparent à une démonstration de force.

En prélude du grand meeting qu’ils projettent samedi, plusieurs milliers de personnes ont pris part ce jeudi, à une assemblée générale de mouvements et associations en soutien aux Institutions de la République au palais des Sports de Bamako. Dans l’après-midi de ce jeudi, la grande salle du palais des sports de Bamako était pleine à craquer. Jeunes et adultes sont venues dans une ambiance électrique, réaffirmer leur soutien aux Institutions de la République.

En ligne de mire, les défenseurs des institutions projettent un grand meeting samedi 27 juin. Il est question d’un événement qui se veut rassembleur autour de la République et du respect de légalité constitutionnelle, peut-on retenir des différents discours. Venus de toutes les communes de Bamako, les leaders au sein de la CFR, (Convergence des Forces Républicaines), ont promis de tenir le pari ce samedi 27 juin 2020 à la place de l’indépendance à Bamako.

A noter qu’une marche de soutien au président Ibrahima Boubacar Keita avait été programmée le 13 juin, avant d’être annulée sine die, au nom de la “stabilité sociale du pays” selon ses initiateurs.

4 Commentaires

  1. Des gens sans scrupiles soutenant un president et des institutions qui ne peuvent pas se deffendre eux-même.
    Et ce qui m’etonne ,ce sont ces jeunes gens qui sont avec eux.la credibilité des institutions doit se merité par les hommes qui y travaillent.mais quelqu’en soit l’issu de ce batail entre les deux camps comprenner que ibk dans sa tête est un star et n’est jamais un batisseur

  2. Je ne comprends pas les Maliens dans son ensemble. De 1968 à nos jours; le Mali n’a vraiment pas démarré. Aucun de ces régimes ne veulent concrètement la réussite du Mali. Tous les Maliens en grande partie luttent uniquement pour leurs propres intérêts. Point Barre. JE ne milite dans aucun Parti politique; j’aime foncièrement mon Pays le Mali. Présentement c’est I.B.K. qui gère le Mali avec son équipe. Mais il faut observer comment le Mali est géré ? Comment les 1230 Milliards de F CFA ont été gérés ? La gestion des élections législatives et l’élection du Président de l’assemblée nationale a été la goutte d’eau qui a fait déborder le vase. Beaucoup de Cadres du régime I.B.K. sont très très négatifs. Or le Mali regorge des Cadres VALABLES, integres, honnêtes et justes qui ont démontré leur capacité dans la gestion de ce Pays. Je peux citer quelques uns avec affection sur proposition : SOUMANA SACKO avec cumul de fonctions (Président; 1er Ministre ), Bassary TOURÉ comme Ministre des Finances et de l’économie; Cheick Oumar CISSOKO le Cinéaste à la Culture; Mahamadou KASSOGUE comme Directeur Pôle économique et Financier; MALICK COULIBALY À la Justice Garde des Sceaux; Ibrahim DEMBELE Dahirou Chef Adjoint des Armées et Moussa Sinko COULIBALY Chef des Armées ETC… Le reste des Cadres honnêtes relèveront du Premier Ministre Soumana SACKO. Remarquons un fait ; les Religieux sont entrain de rentrer dans la vie politique du Pays. Ces Cadres valables et HONNÊTES cités ci haut doivent impérativement prendre le Mali pour une Transition de 5 ans. Cette Transition sera un VÉRITABLE TEST pour ces gens Cadres valables et HONNÊTES. Jamais et au grand jamais; les Maliens ne vont les mettre au devant de la scène pour la prise de la gestion du Mali. Parce que le Mali est continuellement mouillé par les fléaux(Corruption ; Népotisme; Vol Intelligent et autres); alors les Cadres honnêtes et valables vont hermétiquement toutes les issues des fléaux. Voilà pourquoi je ne supporte personne pour le moment. Je supporte les idéaux des marches de Contestation. Mais c’est la Vérité. Il faut multiplier les Marches de Contestation à grande échelle pour obtenir l’adhésion de l’armée. Je suis contre le Coup d’État au Mali. Plus les Marches de Contestation à se multiplient, plus le Mali entier se mettra dans la danse; alors par conséquent, le Pouvoir s’ecartera de lui même sans Troubles et sans effusion de sang. Le cas de Burkina Faso est un exemple frappant. Blaise COMPAORE a timidement laissé le Pouvoir suite à la multiplication des marches de Contestation. Après obtention des objectifs; l’armée doit se retirer dans les casernes. Les Religions et l’armée doivent être ASTRONOMIQUEMENT éloignées de la vie politique du Pays. Vraiment. Le Ministre de la Défense sera un Civil point barre. La seule issue est la multiplication des marches de Contestation à grande échelle; comme le cas du 05 JUIN 2020 dernier. Je n’ai aucun lien avec des personnes Cadres citées plus haut. Aucun seulement j’ai envie de voir mon Mali s’épanouir. En réalité le Mali est toujours dans la Case de départ depuis 1968 jusqu’à nos jours. Je suis un Défenseur du Mali. Vraiment. Et puis on constate un net accroissement du nombre de Fonctionnaires Multimilliardaires de régime en régime. C’EST PAS POSSIBLE. Faisons du sérieux dans ce Pays. Vraiment. Que Dieu sauve notre MALI. AMINE AMINA YARABI. Merci beaucoup. Je suis au sérieux pour la mise en place d’une Transition de 05 ans par les Cadres honnêtes et valables. Vraiment. J’ai peur et j’ai vraiment peur comment les Cadres honnêtes et valables vont être choisis. Vraiment.

  3. Oui c’est vrai je viens d’émettre mon avis sur le Devenir du Mali. Toute de suite j’ai ouvert Financial Afrik; je n’ai pas vu mon point de vue ou mes analyses.
    C’est très simple je ne vais plus émettre sur Financial Afrik. Je ne suis pas compliqué mais je suis quelqu’un de principe. C’est fini. MERCI pour votre diffusion sur Financial Afrik.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here