Économie mondiale: on n’a pas encore touché le fond (FMI)

0

Le coronavirus conduit l’économie mondiale vers des niveaux de récession jamais atteints. Le FMI s’attend désormais à une chute de 4,9% de l’activité économique globale cette année, alors qu’il l’estimait en avril à 3,0% seulement. Et pour 2021, il a abaissé sa prévision de croissance mondiale à 5,4% contre 5,8% attendu au printemps. Ainsi, malgré la reprise attendue, le PIB mondial 2021 devrait être inférieur d’environ 6,5% au niveau prévu en janvier dernier, avant que n’éclate la pandémie.

Sur une autre plan, les dettes émises sur le premier semestre ont atteint 1 600 milliards de dollars, en hausse de 60% par rapport. à l’année dernière. Les secteurs touristiques, le transport arrivent et le commerce de détail sont particulièrement affectés. A l’inverse, les télécoms et les activités pharmaceutiques résistent.

“La pandémie de Covid-19 a eu sur l’activité du premier semestre 2020 un impact plus négatif qu’anticipé et la reprise devrait être plus graduelle que prévu auparavant”, explique l’organisation internationale dans ses nouvelles perspectives économiques mondiales.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here