Banques : La BHS rembourse 625 millions de FCFA de dette relative à sa diaspora bonds

0

Qui paie sa dette, s’enrichit. C’est en appliquant cet adage que la Banque de l’habitat du Sénégal (BHS) procédera le 10 juillet 2020 au paiement des intérêts semestriels de son emprunt obligataire par appel public à l’épargne dénommé « Diaspora bonds BHS 6,25% 2019-2024 » pour un montant de 625 millions de FCFA (937.500 euros).

La BHS avait levé avec succès durant la période du 16  mai au 17 juin 2019 sur le marché financier de l’Union monétaire ouest africaine (UMOA) un montant de 20 milliards de FCFA. Cet établissement bancaire avait émis 2 millions d’obligations avec une valeur nominale et un prix d’émission de 10.000 FCFA.

A travers les fonds levés, la banque entendait renforcer ses moyens financiers pour les demandes de financement de l’accès à la propriété de la clientèle, principalement dans les pôles urbains de Diamniadio et du Lac Rose. Au terme du projet BHS 2015, la BHS s’est engagée sur un horizon dénommé BHS 2020 avec un plan d’orientation stratégique (POS) sur la période 2016-2020. Ce plan a été mis à jour afin d’intégrer les projets d’envergure majeure que représentent pour le Sénégal, les pôles urbains de Diamniadio et du Lac Rose. Le pôle Diamniadio s’étend sur 1 946 hectares et comprendra 17 000 habitations à construire dans le cadre de la première phase de 700 hectares dénommée « Germe de ville ». Cet alignement du POS BHS 2020 entre en droite ligne avec la volonté des autorités publiques sénégalaises de promouvoir le secteur de l’habitat social.

L’émetteur s’est engagé à verser aux souscripteurs un intérêt annuelde 6,25% payable semestriellement sur une durée de 5 ansQuant au remboursement du capital, il sera graduel avec 2 ans de différé.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here