COVID-19 : en Afrique du sud, Telkom suspend ses dividendes jusqu’en 2022

0

Après avoir enregistré une baisse de 66% de ses bénéfices annuels dus  essentiellement à la crise sanitaire du coronavirus, Telkom a décidé, lundi 22 juin,  de suspendre  ses dividendes pendant 3 ans. Avec un dividende de 50,1 cents par action, la société  envisage de réorienter  le capital vers des investissements plus productifs à savoir l’achat de spectre hertzien et d’autres dépenses.

La société, gérant  le plus grand réseau fixe d’Afrique du Sud, a également retiré ses objectifs à moyen terme, invoquant une faiblesse économique exceptionnelle et une incertitude accrue.

Si l’on se fie aux statistiques du groupe, le bénéfice par action (HEPS)- la principale mesure des bénéfices en Afrique du Sud- est tombé à 208,1 cents au 31 mars contre 619,2 cents un an plus tôt. La forte baisse des revenus est également due à un coût ponctuel de 1,2 milliard de rands (69,1 millions de dollars) lié aux indemnités de départ volontaire et de retraite anticipée. Ainsi, 2220 travailleurs ont quitté l’établissement en mars dernier, dans  le cadre d’un plan de restructuration.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here