Emirats Arabes Unis: Sharjah Islamic Bank lance un Sukuk de 500 millions de dollars

0
HE-Mohammed-Abdullah-CEO-of-Sharjah-Islamic-Bank.

La Sharjah Islamic Bank (SIB), l’une des principales banques islamiques des Émirats arabes unis, a émis un sukuk de 500 millions de dollars (1,83 milliard de dirhams) sur 5 ans, avec un taux de profit de 2,85% par an, ce qui lui a valu la note A- de S&P. Parmi les autres réalisations de la banque au cours de l’année, citons l’expansion de ses services d’investissement et financiers dans le domaine du financement individuel ou d’entreprise. SIB a été en mesure de générer un élan significatif de la part des investisseurs internationaux et régionaux avec des carnets de commandes atteignant 3,6 milliards de dollars, 7,2 fois supérieur à l’émission de l’opération clôturée le 16 juin, et les liquidités obtenues grâce à ce processus d’émission seront utilisées pour améliorer la liquidité de SIB et la croissance de ses activités. Il s’agit de la huitième émission de Sukuk de la SIB après le lancement de son premier Sukuk en 2006. Cela confirme la crédibilité de la banque malgré les circonstances exceptionnelles actuelles.

Pour Mohammed Abdullah, PDG de la Sharjah Islamic Bank, le succès de ce Sukuk est la preuve de la confiance des investisseurs dans l’institution et dans l’économie croissante de l’émirat de Sharjah ainsi que des Emirats Arabes Unis en général, sous la vision de Son Altesse le Cheikh Dr Sultan bin Muhammad Al Qasimi, membre du Conseil suprême et souverain de Sharjah. “Nous sommes ravis des résultats de cet accord fructueux qui a été réalisé au milieu de la difficile pandémie de COVID-19. Nous continuerons de rester engagés envers nos investisseurs locaux et internationaux, ceux qui ont la foi et continueront de soutenir notre stratégie de financement diversifiée. »

Les commandes reçues concernaient jusqu’à 150 clients et la banque a enregistré une excellente diversification géographique avec des allocations de 47% aux investisseurs de la région MENA, 39% en Asie, 10% en Europe et 4% aux États-Unis offshore. Les co-chefs de file et teneurs de livres sur l’émission du Sukuk étaient Bank ABC, Citi, Dubai Islamic Bank, First Abu Dhabi Bank, Islamic Corporation for Development of Private Sector, KFH Capital, Mashreq et Standard Chartered.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here