La Sonatel lance un emprunt obligataire de 100 milliards de FCFA, un record à la BRVM

0

L’emprunt obligataire de 100 milliards de Franc CFA que s’apprête à lancer la Sonatel, du 15 juin au 15 juillet, est une étape importante dans l’histoire du marché financier régional de l’Union Economique et Monétaire de l’Afrique de l’Ouest (UEMOA). En effet, jamais un tel montant n’a été sollicité par un émetteur privé. Les acteurs du marché à la recherche de papier frais et de placement sûr et rentable ont, à travers cet emprunt, une opportunité unique de concilier leurs exigences. “Sonatel dispose d’une forte capacité à honorer le service de la dette et présente un risque crédit très bas qui, je le pense, va rassurer les investisseurs en ces temps d’incertitudes”, déclare le DG de la Sonatel, Sékou Dramé.

Le numéro 71 de Financial Afrik en téléchargement dès le 15 juin.

L’opération est conduite par Impaxis, “banque d’affaires, arrangeur et chef de file de l’opération globale dont, dans un premier temps, un crédit relais avec en lead le Crédit Suisse et d’autres banques internationales/régionales et, en second temps, l’emprunt obligataire afin de ne pas prendre de retard dans l’exécution du plan de CAPEX”, explique Ababacar S. Diaw, directeur général d’Impaxis. Les deux managers répondent à nos questions dans le mensuel numéro 71 de Financial Afrik du 15 juin au 14 juillet.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here