Burundi: le président Pierre Nkurunziza tire sa révérence

0
Pierre Nkurunziza, un acteur des accords de paix d'Arusha, tire sa révérence après avoir conduit son pays vers des élections présidentielles et connu le nom de son successeur, membre de son parti.

Le président du Burundi Pierre Nkurunziza est décédé ce 9 juin 2020 des suites d’une crise cardiaque,annonce un communiqué officiel. Le Gouvernement de la République du Burundi a annoncé ce mardi le « décès inopiné de Pierre Nkurunziza, Président de la République du Burundi, survenu à l’Hôpital du Cinquantenaire de Karusi suite à un arrêt cardiaque ce 8 juin 2020 ». Un deuil de 7 jours a été annoncé.

Selon le communiqué officiel, le président était hospitalisé depuis samedi dernier suite à un malaise”Dans l’après-midi du lundi, son état de santé a brusquement changé avec un arrêt cardiaque. Une réanimation immédiate a été entreprise par une équipe multidisciplinaire des médecins pendant plusieurs heures avec une assistance cardiorespiratoire. Malgré une prise en charge intense, continue et adaptée, l’équipe médicale n’a pas pu récupérer le patient”.

Dirigeant du Conseil national pour la défense de la démocratie-Forces pour la défense de la démocratie (CNDD-FDD), Pierre Nkurunziza, Né en 1964 est ancien chef du principal groupe armé hutu pendant la guerre civile burundaise. Il était élu comme nouveau président de la République en aout 2005 et réélu en juin 2010 et juillet 2015. En janvier 2020, le CNDD-FDD, avait choisit Évariste Ndayishimiye comme candidat à l’élection présidentielle de 2020 pour succéder à Nkurunziza. Ndayishimiye a été élu avec 68,72 % des voix.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here