Zone CEMAC : la BEAC injecte 250 milliards de FCFA

0

Les liquidités mises à la disposition des banques commerciales sont destinées au financement de l’économie dans les six pays d’Afrique centrale.

La Banque des Etats de l’Afrique centrale (BEAC) procèdera le 04 juin 2020 au lancement d’une opération principale d’injection de liquidités sur le marché monétaire de la sous-région.

D’un montant de 250 milliards de FCFA, cette somme est destinée aux banques en activité dans les six pays de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC).

Cet appel d’offres à taux variables (offres fermes) dont le nombre d’offres maximum par soumissionnaire est de cinq obéit au Taux d’intérêt des appels d’offres (TIAO) de 3,25%.

L’opération dont la date d’échéance est prévue au 11 juin prochain a pour socle la décision du Comité de politique monétaire (CPM) de la BEAC du 31 octobre 2013 qui a pour finalité d’apporter un accompagnement aux économies sous-régionales.

Les actifs admis en garantie des opérations de refinancement de la Banque centrale tiennent compte de l’environnement économique difficile à l’ère de la pandémie du Coronavirus, la BEAC ayant décidé de relancer les injections de liquidité dans le système bancaire régional.

Lors du CPM du 27 mars 2020 la Banque centrale a annoncé l’injection de 500 milliards de FCFA dans le système monétaire sous-régional avec possibilité de relever les volumes en cas de nécessité.

Des initiatives qui permettent aux établissements de crédit de disposer de marges de manœuvres pour financer les activités économiques en butte à la pandémie du Covid-19.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here