Kenya : la banque centrale maintient ses taux inchangés à 7%

0

Réuni ce mercredi 27 mai, le Comité de politique monétaire de la Banque centrale du Kenya a maintenu son taux directeur à 7% et se félicite des premiers résultats des mesures déployées entre mars et avril pour atténuer les effets du coronavirus.

Selon l’institution, ce niveau défini lors d’une précédente réunion tenu le 29 avril restait toujours approprié. C’est la résultante de deux baisses consécutives destinées à soutenir l’économie kényane depuis l’annonce du premier cas de Covid-19 dans le pays le 13 mars 2020.

Dans son communiqué, la banque centrale indique que les mesures adoptées ont eu l’effet escompté sur l’économie. En effet, précise l’institution, le secteur bancaire reste stable et résilient, avec entre autres, un fort ratio de liquidité et d’adéquation des fonds propres.

Par ailleurs, l’institut d’émission rappelle avoir baissé en mars, les réserves en liquidités des banques commerciales, dégageant ainsi un montant de 35,2 milliards de shillings (environ 330 millions USD) pour les prêts destinés à financer l’économie. À ce jour, ajoute-t-elle, 82,6% des fonds (soit 29,1 milliards) ont déjà profité en particulier aux secteurs du tourisme, des transports et des communications, de l’immobilier, du commerce et de l’agriculture.

Dans son communiqué, la banque centrale note également que les principaux indicateurs de l’économie kenyane indiquent une croissance du PIB relativement forte au premier trimestre 2020. Néanmoins, la croissance devrait s’affaiblir au deuxième trimestre en raison des conséquences des mesures prises pour lutter contre le coronavirus. En conséquence, la croissance du PIB réel en 2020 pourrait atteindre environ 2,3% contre 5,4% en 2019.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here