LeadersLe Rwanda de Paul Kagamé va connaître sa plus...

Le Rwanda de Paul Kagamé va connaître sa plus faible croissance depuis le génocide

-

(1 Dollar américain USD égal 939,78 Franc Rwandais-RWF). Le Rwanda va connaitre sa plus faible croissance depuis le génocide de 1994 qui a vu plus de 1 million de personnes mourir sous la machette en l’espace de 100 jours. Sous l’effet du coronavirus, le taux de croissance pour l’exercice 2020 sera de 2% contre 9,1% en 2019, a déclaré le ministre des Finances, Uzziel Ndajigimana, précisant que l’activité économique reprendrait en 2021 avec un rebond de 6,3% et 8% en 2022.

L’activité économique sera considérablement affectée par la crise sanitaire du Covid-19. Les secteurs du tourisme et de l’hôtellerie vont se contracter de 30% tandis que le transport limitera la casse (-1,9%). Cela, alors que l’Agriculture, l’Industrie et certains services se montrent plus résilients. Ainsi, le secteur primaire augmentera sa croissance de 4% en 2020 contre 17% une année plus tôt. Les services croîtront de 1% contre 8% en 2019.

Pour atténuer les effets négatifs liés au COVID-19, les autorités vont procéder à une augmentation du budget national de l’ordre de 7,5% au cours de l’exercice 2020/21. Ainsi, la masse atteindre 3 245 milliards de francs rwandais (3,43 milliards de dollars). Les donateurs financeront 15,2% du budget, le reste provenant des revenus et de la dette.

Le pays des Mille Collines va également emprunter à l’étranger 783,4 milliards de francs, soit un peu plus de 800 millions de dollars (pas de détails sur la nature des emprunts). À noter que le Fonds monétaire international (FMI) a accordé en avril dernier à Kigali un financement d’urgence de 109,4 millions de dollars pour lutter contre le coronavirus.

Ibrahima jr Dia
Economiste de formation, passionné des questions de développement, suit l'actualité financière africaine au jour le jour. Milite pour une Afrique nouvelle sans frontières et sans préjugés. A lu Marx, Adam Smith et Cheikh Anta Diop et aime échanger sur ces sujets.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

ArticlesSIMILAIRES
Nous vous les recommandons spécialement

X