Marc Kamgaing à propos de l’impact du covid-19 en Zone CEMAC

0

“Pas de dévaluation, un impact plutôt faible en raison de l’état embryonnaire du marché financier de la CEMAC”. C’est ce que déclare Marc Kamgaing, Président Directeur Général du broker Harvest Asset Management, invité de l’émission PIB. Fort de 18 ans d’expérience dans les marchés financiers, ce cadre camerounais, anciennement dirigeant de la société Asca Asset Management (filiale du groupe Attijariwafa Bank), gestionnaire du fonds Fcom de RMA Wataniya (groupe BMCE Bank) spécialisé dans les sociétés cotées, expert au sein de l’assureur Activa et dirigeant à la Société Générale, partage aussi le même point de vue que la BEAC en ce qui concerne la capacité de la zone à faire face à un tel choc multiforme allant de la crise sanitaire à la crise énergétique.

Afroptimiste, le fondateur de Harvest Asset Management nous invite à être attentif aux innovations financières en cours actuellement dans la zone. Le Cameroun vient d’émettre un emprunt sur dix ans, une première accueillie par un enthousiasme débordant du marché qui y a souscrit à plus de 120%. Les Etats voient bien que le marché local peut répondre à leurs besoins de financements. De leur côté, les épargnants demandent plus d’émissions pour la diversification de leurs portefeuilles. Les banques qui disposent entre 2500 et 3000 milliards de Franc CFA d’excédents de trésorerie non rémunérées ont ainsi l’occasion de fructifier cette manne sur des placements sûrs. Bref, l’attractivité du marché local de la CEMAC avec des niveaux de rendements attractifs ((5à 6%) sur maturités de cinq ans offre des opportunités intéressantes pour toutes les classes d’investisseurs.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here