Covid-19: le sénégalais Makhtar Diouf dénonce la méthode Donald Trump

1
Donald Trump

L’économiste  sénégalais Makhtar Diouf estime qu’il ne devrait pas y avoir de débat. «L’Economie ne doit pas passer avant la Santé», lance-t-il, mercredi 13 mai, dans un entretien avec Financial Afrik. Le disciple de Samir Amin explique que quand  les personnes  ne sont pas en bonne santé  elles ne pourront  pas donner la ‘’force de travail’’, facteur essentiel à la production de biens et de services.

Bref, le marxiste a indiqué que l’Economie ne doit pas passer avant la Santé même si à ses yeux «certains capitalistes essayent de faire du forcing pour sauvegarder leurs profits». Le dilemme Santé versus Economie, sans atteindre la dimension de la lutte des classes théorisée par l’auteur du Capital, érige une frontière flottante entre droite et gauche ou, pour parler dans l’air du temps, entre néolibéralisme décomplexé, à l’américaine, et social-démocratie assumée à la scandinave.
Dans l’ensemble, l’économiste sénégalais souligne que tous les pays du monde seront affectés par cette pandémie, qui, déjà, a fait  plus de 295 009 morts. Aussi, oppose-t-il à ceux qui estiment que la faillite des entreprises est aussi synonyme de moins de recettes fiscales pour l’Etat et, forcément, de moins de fonds alloués au système sanitaire et aux malades, que l’heure n’est pas au sauvetage de l’économie mais à la préservation de la Santé pour éviter la catastrophe.

Se prononçant sur le cas des Etats Unis, devenue l’épicentre mondial de la pandémie de Covid-19  avec 82.000 décès (chiffre à rapporter à une population de 500 millions d’habitants), le professeur fustige l’attitude de Donald Trump, président américain, incarnation vivante d’une doctrine pouvant se résumer ainsi: quand l’économie va mal, la santé est malade.

Pour  l’économiste africain, le locataire de la Maison Blanche veut sacrifier une couche de la population américaine, notamment  les noirs et les latino-américains au nom de l’économie, ces catégories enregistrant plus de décès. Une analyse à projeter certainement dans la vulnérabilité à la maladie en fonction des revenus et des classes si chères aux marxistes.

En bon chef d’entreprise, Donald Trump veut coûte que coûte  faire triompher l’Economie au détriment de la Santé. C’est le point de vue du professeur en Économie qui a son avis tranché sur le débat en cours entre politiciens, économistes et médecins sous fond de déconfinement précoce ou de confinement prolongé.

1 COMMENTAIRE

  1. SI DONALD TRUMP A PROPOSER L UTILISATION DE CHLOROQUINE POUR L UTTER CONTRE CORONA VIRUS ET LES MEDECINS AMERICAINS S OPPOSENT QU IL AURA LES EFFETS SECONDAIRES.AU MEME MOMMENT ILS DISENT APRES UN AN ILS PEUVENT TROUVER UN REMEDE.C EST PAS UN PROBLEME.LES REMEDES DE SES MEDECINS VONT RESSICITER LES MORTS AMERICAINS.DONALD TRUMP A PLEINEMENT RAISON DE REDEMARRER SON ECONOMIE.TANT PIS

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here