Le covid-organics malgache, remède au coronavirus et anti-dote à l’afropessimisme

1

Le médicament mis en place par Madagascar fait son chemin sous le regard critique de l’industrie pharmaceutique mondiale. Car, les commandes du médicament à base de l’Artemisia partent vers certaines capitales africaines aidées, il faut le dire, par les prouesses diplomatiques du président Andry Rajoelina, lequel s’est entretenu avec une bonne moitié des chefs d’Etat du continent.

La Guinée Equatoriale a réceptionné sa livraison suite à un déplacement fort médiatisé à Antanarivo de son vice-ministre de la Santé, Mitoha Ondo’o Ayekaba. Ainsi 10 000 doses de traitements préventifs et 1 500 doses de traitements curatifs ont été gratuitement remis à Malabo. Le sénégalais Macky Sall devrait recevoir sa commande dans les 48 heures. Idem pour le bissau guinéen Umaro Cissoco Embalô, président fraichement reconnu par la CEDEAO et confronté déjà au virus: son premier ministre et trois membres de son cabinet ont été testés positifs au coronavirus.

La tisane “Covid-Organics”, mise au point par l’Institut Malgache de Recherches Appliquées, déclenche une sorte de mobilisation panafricaniste dont l’ampleur est inversement proportionnelle aux réserves de l’OMS et de l’industrie pharmaceutique mondiale. Les études cliniques en cours devraient confirmer les vertus préventives et curatives de ce remède miracle qui aura eu le mérite d’apporter un anti-dote à l’afropessimisme. Confrontée à une vision catastrophiste de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) et de la plupart des institutions internationales, le continent s’avère finalement plus inventif et plus résilient que ce que ne laissait présager son système sanitaire scandaleusement limité.

1 COMMENTAIRE

  1. L’artemisia, en plus de rétablir le malade contre le covid-19, guérit le paludisme (malaria), en éliminant 99,5% des souches de plasmodium (L’artesunate ne fait que 79% au mieux).
    L’artemisia guérit aussi la tuberculose en 1 mois, l’anémie, l’arthrite.
    Certains mêmes lui donnent la capacité de soigner le cancer de sang, mais cette hypothèse reste à prouver.
    Bref, L’Artémisia, le Moringa, et le Cannabis sativa (sans THC) sont les “reines” des plantes médicinales de par les vertus médicinales de leurs feuilles.
    La vitamine C est aussi la “reine” des vitamine (en abondance dans le moringa), stimulant véritablement le système immunitaire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here