COVID-19 : l’Afrique du sud en quête de 5 milliards de dollars

0

Après avoir lancé la semaine dernière son plan de soutien économique et social pour lutter contre le coronavirus , l’Afrique du sud est à la recherche de 95 milliards de rands (5  milliards de dollars) auprès des partenaires multilatéraux. Ce montant représente 16% du méga-plan de sauvetage de 31 milliards de dollars annoncé par le président Cyril Ramaphosa. Dans l’enveloppe à mobiliser, 2,5 milliards d’euros seront affectés aux couches les plus vulnérables, soit 20% de la population active.

Le plan qui représente 10% du PIB du pays  sera financé  en partie grâce à une forte restructuration budgétaire et l’aide des partenaires internationaux.  Sur le volet international, les autorités  vont  formuler une demande d’appui auprès  du  Fonds monétaire international (FMI), de la  Banque mondiale (BM), de la nouvelle Banque de développement des BRICS et  de la Banque africaine de développement  (BAD), précise le ministre des Finances, Tito Mboweni, sous forte pression car devant contracter des fonds tout en surveillant les taux d’intérêt et les charges de la dette. 

 Rappelons que le FMI a précisé que les fonds  d’urgence proposés (avec un taux de 1%) n’étaient assortis d’aucune exigence de programme d’ajustement structurel. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here