Tedros Ghebreyesus : « L’Afrique ne sera un terrain d’essai pour aucun vaccin »

1
Tedros Ghebreyesus, directeur général de l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

Le directeur général de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), Tedros Ghebreyesus, s’est prononcé ce lundi sur « les propos racistes » de chercheurs évoquant l’Afrique comme un « terrain d’essai » pour un vaccin.

Intervenant depuis Genève (Suisse) au cours d’une conférence de presse virtuelle, l’Ethiopien a dénoncé « l’héritage d’une mentalité coloniale » qui, a-t-il dit, « doit prendre fin ». « Ce genre de propos racistes ne font rien avancer. Ils vont contre l’esprit de solidarité. L’Afrique ne peut pas et ne sera un terrain d’essai pour aucun vaccin », a-t-il déclaré, sans nommer les individus en cause.

L’ancien chef de la diplomatie de son pays faisait en effet référence à une courte vidéo diffusée la semaine dernière sur les réseaux sociaux. Extrait d’une émission diffusée mercredi 1er avril par la chaîne française LCI, elle montre Jean-Paul Miraa, chef de la réanimation à l’hôpital Cochin de Paris et Camille Locht, directeur de recherche à l’Institut national de la santé et de la recherche médicale en France, qui évoquent la possibilité d’un test en Afrique du vaccin BCG habituellement utilisé contre la tuberculose mais qui pourrait avoir un effet contre le Coronavirus.

Après l’émoi suscité et la colère provoquée dans l’opinion, le médecin parisien – qui s’est dit menacé de mort – et le chercheur qui lui donnait « raison » en direct ont présenté tour à tour des excuses vendredi 3 avril. 

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here