Covid-19 au Maroc: 7000 000 salariés du secteur privé demandent des indemnités

0

La Caisse Nationale marocaine de la Sécurité Sociale (CNSS) est au front. A la fermeture des bureaux, le 1er avril, cet organe de protection sociale a enregistré un chiffre inédit de 700 000 salariés du secteur privé, demandeurs des indemnités forfaitaires consacrées aux salariés en arrêt de travail temporaire. Il faut dire que depuis l’annonce du confinement général, le 15 mars 2020, quelque 113 000 entreprises se sont inscrites en “arrêt de travail temporaire” dans la plateforme du ministère de l’Emploi et de la Formation Professionnelle.

Pour faire face à la crise, le Maroc avait mis en place un fonds spécial de gestion de la pandémie du coronavirus sous les directions du Roi Mohammed VI. Initialement doté d’un montant de 10 milliards de dirhams (environ1 milliard d’euros), le royaume a réussi à mobiliser près de 3,5 milliards d’euros à la fin mars dans un élan de solidarité sans précédent. Le nombre de contaminés au covid-19 est, de son côté, de 25 cas positifs le 15 mars, début du confinement, à 638 au 1er avril 2020 pour 24 patients déclarés guéris et 36 décès. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here