Afrique du sud : la Banque Centrale annonce le processus de cession d’African Bank Limited

0

La Banque centrale sud-africaine (SARB)  a entamé le processus de vente de sa participation de 50%  dans African Bank Limited, placée sous  son contrôle depuis plusieurs années.

Dans un communiqué parvenu à la presse, vendredi 14 février, African Bank Limited, a indiqué que la Banque centrale  va nommer bientôt un conseiller pour  gérer  la cession de ses actifs.

La Banque commerciale a informé que la SARB avait désormais publié une demande de proposition (RFP) concernant la vente de sa participation, première étape du processus de nomination d’un conseiller en transactions.

La SARB prévoit que le processus d’élimination sera achevé dans les 18 à 24 mois suivant l’identification d’un acheteur approprié, a indiqué le document.

Kuben Naidoo, sous-gouverneur de la SARB,  a déclaré en juillet qu’il envisagerait de vendre sa participation dans la banque commerciale , d’ici un an ou deux.

African Bank a été séparée de sa société mère cotée en bourse, African Bank Investments, et placée sous le contrôle de la Banque de réserve sud-africaine (SARB) en 2014 après s’être effondrée sous le poids des créances douteuses.

La SARB a d’ailleurs injecté  5 milliards de rands (336 millions de dollars) pour  sauver  la banque de seconde rang, au bord du gouffre financier.

Les  autres actionnaires de la Banque africaine comprennent les principales banques commerciales du pays  à savoir   FirstRand, Standard Bank, Nedbank, Capitec et Investec  et un fonds de pension des employés du gouvernement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here