Mali : la BDM-SA déroule sa feuille de route pour 2020

0

La Banque de développement du Mali (BDM-SA), filiale du groupe marocain BMCE Bank, a tenu, samedi 1er, décembre, sa 68e session de son  conseil d’administration.

Au cours de ses  assises, les membres du conseil comprenant le président, le Directeur général  ainsi  que les autres administrateurs de la Banque ont fait l’état des lieux.

Les actionnaires ont  également déroulé leur stratégie de développement pour l’année prochaine. Ainsi, l’établissement  compte aller à l’assaut du marché de  l’Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA). Son ambition immédiate est d’achever la couverture de l’ensemble de la zone économique UEMOA par des implantations au Sénégal, au Togo, au Bénin et au Niger.

Le président du conseil d’administration de la BDM-SA,   Ahmed Mohamed Ag Hamani , a annoncé que, « le redémarrage du projet de la construction du nouveau siège de la BDM-SA, la création des filiales spéciales au niveau de Dakar et Lomé, dont le financement est déjà prévu et  le développement des agences au niveau de l’intérieur du Mali pour essayer d’assurer une meilleure couverture sur l’ensemble du territoire ».

L’ancien Premier ministre ne cache pas sa satisfaction quant à la conformité de l’institution avec les prescriptions du régulateur: «  pendant toute l’année 2019, la Banque a mené des activités de formation d’information, de sensibilisation et d’appropriation des cinq circulaires de la commission bancaire ainsi que les directives de Ball II, Ball III et surtout s’est engagée à les mettre en pratique et aujourd’hui pratiquement nous pouvons dire que nous sommes à jour du point de vue de l’application du contenu de ces circulaires».

Pour le Directeur général de la Banque, Bréhima Amadou Haïdara, un accent  particulier sera mis sur la digitalisation en 2020.

Le directeur  a rappelé que la banque  a mis en place  un certain nombre de produits digitaux en 2018 et  que cette action  va  se poursuivre  en 2020, “année de la digitalisation” .

Créée  en 1989, la BDM-SA figure aujourd’hui parmi  les premières Banques de l’Union Économique et Monétaire de l’Afrique de l’Ouest, au regard de son total bilan, de ses ressources et de ses emplois. Au 31 décembre 2018, l’établissement a réalisé une performance remarquable, une  première dans l’histoire bancaire au Mali. La BDM  a enregistré un total bilan de plus de 1000 milliards FCFA (1,7 milliard de dollars) et un bénéfice chiffré à plus de 15 milliards de FCFA (25,5 millions de dollars).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here