Botwsana : le FMI table sur une croissance d’environ 3,5% en 2019 et 4,2% en 2020

0

La croissance économique du Botswana devrait ralentir à environ 3,5 % en 2019 avant d’augmenter de 4,2% en 2020 selon les prévisions annoncées le 26 novembre 2019 par le Fonds monétaire international (FMI).

Pour l’année en cours, l’institution internationale juge ses chiffres par les « faiblesses du marché du diamant », « une grave sécheresse » et le « ralentissement de la croissance dans les pays voisins », ceci après une performance relativement bonne en 2018. En 2020, le FMI s’attend à une « normalisation du marché du diamant et de la production de cuivre ».

Par ailleurs, le déficit budgétaire devrait atteindre 5¾% du PIB en raison de recettes plus faibles que prévu, d’une hausse plus forte que prévu des salaires du secteur public et d’autres dépenses récurrentes. « Malgré ces difficultés, le secteur bancaire reste bien capitalisé et la liquidité s’est améliorée », juge le FMI.

« Pour atteindre les objectifs du Botswana consistant à passer à une économie fondée sur la connaissance et à un statut de pays à revenu élevé d’ici 2036, il faudra modifier le modèle de croissance, qui passe d’un modèle minier dirigé par le gouvernement au secteur privé et axé sur les exportations », d’après le FMI.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here