Gabon: Brice Laccruche Alihanga nommé ministre

0

Directeur de cabinet du président gabonais depuis 2017, Brice Laccruche Alihanga a été déchargé de ses fonctions et nommé ministre du Suivi de la stratégie des investissements humains. «Je poursuivrai ma mission au service du président Ali Bongo et du Gabon », a-t-il déclaré sur sa page Facebook.

«Durant ces deux années exceptionnelles, je peux dire : j’ai tout donné, tout sacrifié pour le Président et pour notre Pays. Cela restera pour moi une grande satisfaction », ajoute-t-il, se félicitant de l’élan réformateur pris par le pays. «Ces deux dernières années, suivant la volonté du chef de l’État, SEM Ali Bongo Ondimba, jamais autant de réformes n’ont vu le jour au Gabon.».

Cette nomination au poste de ministre annoncée le 7 novembre à l’issue du conseil des ministres serait  un sanction selon les nombreux détracteurs du Jeune et populaire technocrate suite à une tournée nationale diversement appréciée dans les officines du pouvoir.  

D’après nos informations, Laccruche Alihanga aurait manifesté à plusieurs reprises son désir de prendre du recul. Homme de confiance du président Ali Bongo et cheville ouvrière de la restructuration de la fonction publique, Laccruche Alihanga s’était vu momentanément interdit de quitter le territoire alors qu’il tentait de prendre un avion pour le Maroc où le président Ali Bongo était en convalescence.

Pour sûr, le président de l’Association des jeunes émergents volontaires (Ajev, 40 000 membres ) garde toute la confiance du président. Son successeur, Théophile Ogandaga, jusque-là directeur général adjoint d’Olam, devra user de tous ses ressorts pour faire oublier celui qui avait fini par mettre tout le monde au pas, y compris le premier ministre.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here