Ecobank : un bénéfice augmenté en nairas mais dégradé en dollars

0
Ade Ayeyemi, directeur général d'ETI

Le groupe Ecobank Transnational Inc a publié, lundi 28 octobre, ses résultats financiers non audités au 30 septembre 2019. Les comptes révèlent une hausse des bénéficies et du chiffre d’affaires en nairas, monnaie locale du Nigeria, mais une baisse en dollars.

En effet, le bénéfice brut se situe à 1 689,7 millions USD au 30 septembre 2019, contre 1869,7 millions USD au 30 septembre 2018, ce qui représente une baisse de 10%. En nairas, cet indicateur progresse de 7% pour se situer à 610,9 milliards à fin septembre 2019, contre 572,6 milliards un an plus tôt. Le bénéfice avant impôts est en baisse de 4%, à 302,9 millions USD. En nairas, l’indicateur est en hausse de 14%, et s’établit à 109,5 milliards NGN, contre 96,3 milliards en septembre 2018.

De même, le bénéfice après impôt fléchit de 12% en dollars, à raison de 218,1 millions USD au 30 septembre 2019 contre 247,2 millions USD une année auparavant, mais augmente de 4% en nairas et se situe à 78,8 milliards NGN contre 75,7 milliards l’an passé.

Le chiffre d’affaires épouse la même tendance et chute de 14% en dollars contre une hausse de 1% en nairas. Il est de 1 169 millions USD à fin septembre 2019, soit 422,6 milliards NGN.

Par ailleurs, les prêts et dépôts connaissent des baisses au niveau des deux devises considérées. Les prêts et avances à la clientèle sont en baisse de 5% à 8,7 milliards USD (baisse de 6% à 3 150 milliards NGN) et les dépôts des clients reculent de 2% à 15,6 milliards USD (en baisse de 3% à 5 632,6 milliards de NGN).

Ces performances au 30 septembre 2019 montrent à tout le moins que la Banque panafricaine poursuit son chemin de rédemption mais ne parvient pas encore à dégager suffisamment de bénéfices à la mesure des immenses investissements consentis et de son total bilan qui tourne autour de 22 milliards de dollars.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here