Algérie : Abdelkader Bensalah appelle à la rigueur et à la rationalité au budget 2020

0

Le chef de l’Etat Algérien, Abdelkader Bensalah,  a appelé mardi  son gouvernement à « la rigueur et la rationalité » au titre de la loi de finances 2020 dont l’avant-projet est attendu dans les prochains jours.

Dans un communiqué publié par la présidence suite à un entretien avec le premier ministre Noureddine Bedoui, le président Bensalah a insisté sur les dépenses liées au fonctionnement des administrations et entreprises publiques, et sur « l’impératif d’éviter les dépenses économiquement et socialement injustifiées ». Le chef du gouvernement venait de lui présenter un exposé sur les préparatifs de la loi de finances 2020 et les mesures adoptées par le Gouvernement pour la maîtrise de la dépense publique et la résorption du déficit budgétaire.

La présidence précise, par ailleurs, que « la rigueur et la rationalité » demandée ne doivent pas se faire au détriment de la politique sociale de l’Etat, qui sera maintenue en ciblant les catégories démunies, « quand bien même elles sont une nécessité impérieuse dictée par la conjoncture difficile au double plan interne et externe ».

Intervenant mardi en marge de l’ouverture de la session ordinaire de l’Assemblée nationale, le ministre des Finances, Mohamed Loukal, a annoncé que l’avant-projet de loi de Finances 2020 sera soumis au Gouvernement la semaine prochaine.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here