Pressé par le FMI, le Sénégal va supprimer 15 agences

0
En plein débat autour d’une éventuelle tension de trésorerie, le Sénégal, sous la houlette du FMI,   va procéder à une rationalisation de ses  établissements publics. Dans un communiqué publié, mardi 16 juillet,  les autorités sénégalaises ont  souligné que, « le gouvernement  va fusionner  et même supprimer près de 50%  des agences nationales, soit 15 sur les 30 existantes ». Selon la même source, « des agences et sociétés publiques concernées comme le CICES, l’Agence nationale pour


Ce contenu est réservé aux membres Premium du site. Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'inscrire ci-dessous.
 

Nouvel utilisateur ?
*Champ requis