Le Nigeria va finalement ratifier l’accord de libre-échange continental

0

Après des années  de réticences,  le Nigéria a finalement décidé de parapher l’accord portant sur la zone de libre-échange continentale africaine à l’issue du sommet de l’Union Africaine (du 4 au 8 juillet à Niamey).

Sur son compte Twitter, publié mardi 2 juillet, la présidence a fait savoir que cette décision a été prise après plusieurs concertations avec  des spécialistes  locaux ».

« La priorité désormais sera de mener des négociations pour garantir des garde-fous contre la contrebande, le dumping social et autres menaces économiques », a laissé entendre la présidence.

Le Nigéria deviendra  ainsi, le 23e pays a ratifié cet accord de libre-échange  portant sur un marché de 1,2 milliard de consommateurs et un  PIB cumulé de 2. 500 milliards de dollars.

La première économie africaine se veut désormais moins protectionniste  en entrant dans cette zone qui sera le plus grand marché unique du monde.

Le nouvel  entrant usera de ses dotations factorielles (pétrole qui représente   40% du PIB et de son capital humain riche de 196 millions d’habitants) pour saisir les opportunités qu’offre ce marché commun.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here