Le FMI décaisse 34 millions USD en faveur du Togo

0

Le conseil d’administration du Fonds monétaire international (FMI) a annoncé, ce jeudi, avoir autorisé le décaissement d’environ 35 millions USD au Togo au titre du programme soutenu par la Facilité élargie de crédit (FEC).

Cette enveloppe porte le total des décaissements au titre de l’accord, à 175 millions USD sur une promesse de 241,5 millions faite lors de son approbation en mai 2017. Le programme, selon le FMI, était conçu pour réduire le déficit budgétaire global afin de garantir la viabilité de la dette à long terme, recentrer les politiques sur la croissance inclusive à travers des dépenses sociales ciblées et des dépenses d’infrastructure financées de manière durable, et résoudre les faiblesses financières des deux banques publiques.

Ce décaissement intervient suite à l’achèvement de la quatrième revue des résultats économiques du pays dans le cadre du programme. « La performance du Togo dans le cadre du programme économique soutenu par une facilité de crédit élargie (FEC) a été globalement satisfaisante. L’activité économique se redresse depuis 2018, après une forte décélération en 2017 », a déclaré Tao Zhang, le directeur général adjoint et président par intérim du Fonds, cité dans un communiqué.

« Les grands projets d’investissements publics achevés ces dernières années et l’amélioration de l’environnement des affaires devraient stimuler l’investissement privé et la croissance économique à moyen terme. Toutefois, les risques demeurent négatifs, notamment en raison des tensions sociopolitiques au niveau national et des problèmes de sécurité au niveau régional », a-t-il ajouté.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here