Financial Afrik et Afric Search lancent Espace PME

0

Sponsorisée par Afric Search

Ce 27 juin est la journée des Micros, Petites et Moyennes entreprises (MPME). Consacrée par les Nations Unies, cette journée est célébrée un peu partout en Afrique. A cette occasion,  Financial Afrik et Afric Search  vous proposent  une newsletter spéciale dédiée aux PME. Cette lettre de veille stratégique sur l’environnement des petites et moyennes entreprises répertorie les initiatives en matière d’entreprises.

L’objectif est d’accompagner les entrepreneurs dans la réponse aux trois problèmes qui se posent à toutes les étapes du développement de leur société: accès à l’information et renforcement de capacités, accès au marché et, en troisième lieu, accès au financement.

ESPACE PME est donc un carrefour d’échange dédié à tous les acteurs de l’écosystème des PME. La rubrique visible sur le site www.financialafrik.com sera déclinée en newsletter hebdomadaire et en une synthèse mensuelle dans le magasine Financial Afrik.

A l’occasion de la journée du 27 juin, voici deux événements au Congo et au Sénégal:

Au Congo, la ministre de tutelle, Yvonne Adelaïde Mougany, a délivré le message du gouvernement, dans lequel elle a précisé que le pays a enregistré plus de dix mille petites et moyennes entreprises il y a deux ans, pour un chiffre d’affaires de plus de quatre milliards francs CFA. Ce nombre a généré au total 218 257 emplois permanents et temporaires, apportant en 2016, une valeur ajoutée globale chiffrée à 4 368,6 milliards FCFA.

Au Sénégal,  l’Agence de Développement et d’Encadrement des Petites et Moyennes Entreprises (ADEPME), sous la tutelle du ministère du Commerce et des Petites et Moyennes Entreprises, organise une journée d’échanges en partenariat avec l’ANSD, ONU femmes, ONUDI, ITC, le réseau Sénégal PME et Écobank. Placé sous le thème : « la contribution des PME au PIB », l’évènement se tient aujourd’hui à l’hôtel  Pullman sous la présidence de Madame Assome Aminata DIATTA, Ministre du Commerce et des PME.

L’Agence Française de Développement  va accompagner 10 000 PME en Afrique d’ici 2022, à travers son programme ’’Choose Africa’’, dédiée à l’accélération de la croissance des petites et moyennes entreprises en Afrique.  Le programme piloté par Pierre Maspoli est doté d’un financement de 16 milliards de Franc CFA. L’enveloppe allouée sera répartie soit au travers d’investissements directs avec 1 milliard d’Euros (plus de 6 milliards de FCFA) en fonds propres, soit en ligne de crédit et garanties de 1,5 milliard d’Euros (plus de 9 milliards de francs CFA).

Facebook booste les PME africaines. Le géant américain des réseaux sociaux, Facebook, a annoncé récemment à Abidjan, un programme de soutien dénommé : « Boost avec Facebook », au profit des Petites et Moyennes Entreprises (PME). Selon le responsable des politiques publiques de Facebook Afrique francophone, Aïda N’diaye, cette initiative vise à former 10 000 PME, d’ici l’horizon 2020, aux outils du marketing digital dans 6 pays de cette partie du continent noir. A savoir, la Côte d’Ivoire, le Cameroun, le Sénégal, le Bénin, la République Démocratique du Congo et la Guinée Conakry.

BCEAO. La Banque centrale des États de l’Afrique de l’ouest (BCEAO) a mis en place un dispositif pour financer les Petites et moyennes entreprises ( PME) et Petites et moyennes industries (PMI) de l’Union économique et monétaire ouest-africaine ( UEMOA. « Les entreprises qui sont éligibles à ce projet sont celles qui sont formellement constituées, qui produisent les états financiers suivant les dispositions réglementaires et qui ont un chiffre d’affaires hors taxe n’excédant pas le milliard de FCFA», a fait savoir Oumar Konaté, le chef de service des établissements de crédits à la BCEAO.

Côte d’Ivoire : un guichet unique pour les PME. L’Agence Côte d’Ivoire PME va ouvrir à partir de juillet 2018 un Guichet unique des PME, un portail permettant aux entreprises d’avoir accès à toutes les informations dans la structuration de leurs affaires. Créée par la loi de réforme du secteur des PME en 2014 et fonctionnelle depuis octobre 2017, l’Agence Côte d’Ivoire PME  est placée  sous la tutelle technique du ministère du Commerce, de l’artisanat et de la promotion des PME et sous la tutelle financière du ministère du Budget et du portefeuille de l’Etat. Les études situent le nombre de PME formelles entre 30.000 et 50.000. Le programme Phoenix qui a abouti à la création de l’Agence Côte d’Ivoire PME a pour principal objectif le doublement de ce nombre en 2020 qui ferait qu’on passerait entre 100.000 et 120.000 PME dans le formel.

L’Agence Côte d’Ivoire PME et La Banque Nationale d’Investissement (BNI) ont signé pour une durée de 3ans, un accord de partenariat en vue de faciliter l’accès au financement des Petites et Moyennes Entreprises Ivoiriennes. L’ objectif visé est de définir entre la BNI et l’Agence CI PME, un mode opératoire pour faire bénéficier aux PME ivoiriennes une enveloppe de cinq (05) milliards de francs CFA pour le financement de leur développement. Par cette Convention de partenariat, les parties conviennent de ne cibler que les Petites et Moyennes Entreprises exerçant dans les secteurs d’activité ci-après: Bâtiment et travaux publics, Agro-industrie, Transport, Énergie, Fintech, NTIC, Distribution.

Côte d’Ivoire. Un Fonds de garantie doté d’un montant de 30 milliards FCFA pour les Petites et moyennes entreprises (PME) sera opérationnel d’ici la fin du mois de juin 2019. Ce Fonds sera logé à la Banque nationale d’investissement (BNI) avec un Comité de gestion composé notamment de quatre membres du secteur privé, trois du secteur public et un représentant de la banque qui émet la garantie, a récemment fait savoir Marcel Zinsou, Conseiller technique du Secrétaire d’Etat ivoirien auprès du Ministre du Commerce, de l’industrie et de la promotion des Petites et moyennes entreprise (PME), chargé de la promotion des PME.

Côte d’Ivoire. 24% de la commande publique aux PME. Le montant des marchés publics approuvés en Côte d’Ivoire au terme du premier trimestre 2019 s’élève à 170,5 milliards FCFA contre 169 milliards FCFA pour la même période en 2018. « La proportion des marchés attribués aux PME est de 24,8% à fin mars 2018 et de 43,6% à fin mars 2019, soit une hausse de 18,8%», annoncé Sidi Tiémoko Touré, le porte-parole du gouvernement ivoirien.

L’Agence Côte d’Ivoire PME va ouvrir à partir de juillet 2018 un Guichet unique des PME, un portail permettant aux entreprises d’avoir accès à toutes les informations dans la structuration de leurs affaires, a indiqué son directeur général Salimou Bamba. Créée par la loi de réforme du secteur des PME en 2014 et est fonctionnelle depuis octobre 2017.

Togo. L’Assemblée nationale a adopté jeudi 6 juin 2019, sous la direction de sa présidente Mme Tségan Yawa Djigbodi, la loi Uniforme relative au crédit-bail dans les États membres de l’Union Économique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA). L’essor du crédit-bail, constitue une sorte de réponse à la problématique de financement du Plan National de Développement (PND 2018-2022) que le secteur privé est appelé à financer à hauteur des deux tiers (2/3).

AgDevCo et KfW ont donné à Barak Fund Management Ltd la gestion de leur fonds doté de $20 millions en faveur des PME agricoles en Afrique sub-saharienne, Lending for African Farming Company (LAFCo), rapporte Commodafrica.  Lancé en 2015, LAFCo est un fonds doté de $20 millions créé pour répondre au manque de fonds de roulement et de facilité de financement du commerce pour les PME qui opèrent dans les chaînes de valeurs agricoles locales et régionales en Afrique.

La Banque africaine de développement (BAD) a approuvé récemment une prise de participation de 12,5 millions d’euros dans le fonds de capital-investissement de première génération Adiwale Fund 1. L’institution financière africaine précise que ce fond cible les PME à fort potentiel de croissance en Afrique de l’Ouest francophone. “Avec une capitalisation cible de 75 millions d’euros, le fonds acquerra des participations minoritaires dans les PME qui sont bien implantées sur leur marché, qui ont un avantage concurrentiel et qui peuvent croître rapidement”, explique la Banque. Lancé en 2016, la société gestionnaire du fonds, Adiwale Partners, s’appuie sur une équipe de professionnels ouest-africains chevronnés qui cumulent, à eux tous, plusieurs décennies d’expérience dans le capital-investissement, les activités opérationnelles, le financement du développement et la gestion d’actifs en Afrique, en Europe et aux États-Unis.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here