Cyclone Kenneth : vers une possible assistance financière d’urgence du FMI aux Comores

0

Le Fonds monétaire international (FMI) a annoncé ce lundi être parvenu à un accord de principe pour une « possible assistance financière » au bénéfice de l’Union des Comores frappée en avril dernier par le Cyclone tropical Kenneth. La demande devrait être soumise au Conseil d’administration à la mi-juillet 2019 pour examen.

Cette assistance financière intervient au titre de la Facilité de crédit rapide (FCR) et de l’Instrument de financement rapide (IFR). Elle vise, selon Montfort Mlachila, le chef d’une mission du FMI ayant séjourné à Moroni (Comores) du 10 au 21 juin 2019, à « aborder les grands écarts budgétaires et en financements extérieurs occasionnés » par la catastrophe qui a « induit plusieurs fatalités, le déplacement de populations, ainsi qu’une perte en capacité matérielle et de production et en infrastructure ».

Les coûts de l’assistance d’urgence et de reconstruction sont importants d’après le FMI qui ne communique aucun montant. Un décaissement de l’aide contribuera à faire face aux besoins de financement immédiats et jouera un rôle de catalyseur permettant d’assurer l’obtention de dons des partenaires au développement ainsi que de la communauté internationale, se contente-t-il d’indiquer sur son site.

« Les répercussions du cyclone devront exacerber les difficultés budgétaires, nécessitant ainsi une réallocation des ressources budgétaires à des dépenses cruciales dans la réhabilitation des bâtiments et de l’infrastructure », ajoute par ailleurs le fonds.

En rappel, le Cyclone tropical Kenneth a frappé l’archipel dans la nuit du 24 au 25 avril 2019. Quatre jours après, le gouvernement faisait état d’un bilan provisoire de 4 morts, 182 blessés et 15.000 sinistrés.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here