Togo : une centrale thermique de 65 Mégawatts sur les rails

0

Les autorités togolaises ont lancé mercredi près de Lomé, les travaux de construction d’une centrale thermique de 65 MW dont le projet est dénommé « Kékéli Efficient Power ».

Il s’agit d’une infrastructure annoncée pour coûter 77 milliards de F CFA, et financée à hauteur de 30% par Togo Invest, la holding étatique d’investissement et le groupe industriel Eranove, la société concessionnaire pour le design, le financement, la construction, la mise en service, l’exploitation, la maintenance et le transfert en fin de concession de la centrale. Le montant additionnel indique-t-on, sera levé sur le marché régional par la Banque Ouest-Africaine de Développement (BOAD) et Oragroup.

La signature de la convention de concession avait eu lieu en octobre 2018 entre l’Etat togolais et Eranove. Le projet comprend, par ailleurs, la participation du groupe espagnol Grupo TSK (EPC) en charge de la construction, et de Siemens chargée de la fourniture des turbines, de la technologie et des services de maintenance.

Selon le ministre des Mines et des Énergies, Marc Dèdèriwè ABLY-BIDAMON, la réalisation de ce projet s’inscrit dans le cadre de l’atteinte des objectifs ambitieux que le gouvernement s’est fixés et visant à augmenter le taux d’électrification à 50% d’ici 2020 et à 100% d’ici 2030.

« La construction de cette nouvelle centrale portera la capacité de production propre du Togo à plus de 200 MW, contre une demande nationale actuelle de 230 MW. Ce qui constitue une disponibilité d’énergie rassurante qui sera complétée par la construction d’autres centrales, notamment la centrale solaire de Blitta qui sera d’une capacité de 30 MW », a-t-il indiqué.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here