Scandale BP-Franck Timis au Sénégal : Aliou Sall contre-attaque (déclarations)

0
Aliou Sall reconnaît le salaire perçu, soit 25 000 dollars par mois, estimant qu'il n'a rien d'illégal.

«Dans le cadre d’un documentaire intitulé «un scandale à 10 milliards de dollars, la BBC a porté de graves accusations contre ma personne», lance Aliou Sall à l’entame d’une conférence de presse tenue dans l’après midi de ce 3 juin à Dakar.

C’était en réaction à une enquête du média britannique qui constitue le principal sujet du jour dans les réseaux sociaux et les médias sénégalais. «Ce documentaire a donné la parole à l’opposition radicale sénégalaise», constate le directeur général de la Caisse de Dépôt et de Consignation (CDC) qui précise qu’aucun expert sénégalais et membre de la société civile n’a été interrogé par la BBC.

Et d’entrer dans le vif du sujet. Concernant le «rachat des actions de BP par Frank Timis pour un montant de 250 millions de dollars», Aliou Sall dit ne pas être au courant d’une telle transaction. Quant à son salaire, de 25 000 dollars par mois, “injustement révélé par la BBC” à ses yeux, Aliou Sall le reconnaît, estimant qu’il n’est en rien illégal, conforme à la pratique dans les milieux du pétrole et du gaz ». Et Aliou Sall de dire qu’il n’a jamais reçu de paiement à travers Agritrans, société qui existe depuis 2011.

Selon le reportage de la BBC, un transfert de 250 000 dollars (soit 146 millions de Franc CFA) a été reçu par cette SARL qui appartiendrait au maire de Guediewaye. Rejetant tout en bloc, le frère du président Macky Sall dit avoir créé Agritrans en octobre 2011 et confié la gérance à son parent Abdoulaye Timbo le temps qu’il prenne une disponibilité.

Et de nier tout rapport entre l’obtention de licence et de facilités avec le président Macky Sall. «Frank Timis a obtenu sa licence le 17 janvier 2012 alors que Macky Sall n’était pas encore président», poursuit le DG de la CDC. “La procédure a suivi son cours et dans le cadre de la continuité de l’Etat, le décret a été signé par le nouveau président”, en l’occurrence Macky Sall.

Et Aliou Sall, toujours en réponse à la BBC, de décliner ses différents diplômes dont entre autres un master en Gestion Publique. «J’ai été recommandé à Frank Timis par Pierre Goudiaby Atépa», rappelle Aliou Sall qui ajoute que le président sénégalais n’était à aucun moment au courant de son contrat le liant avec Petro-tim et avec Timis Corporation.

En 30 ans, BP doit gagner environ 7,7 milliards de dollars. Comment peut-elle payer 10 milliards de royalties ?», poursuit Aliou Sall, qui invite la presse à faire ses enquêtes et à interroger les sociétés détentrices de pétrole et de gaz sur le profil de leurs représentants au Sénégal.

A la suite du maire de Guediewaye, son avocat, Me Mouhamadou Moustapha Dieng, est intervenu pour dire que cette affaire à des relents sulfureux. « On a voulu porter atteinte à l’honneur d’un homme public . Une plainte pour diffamation sera portée devant la justice sans délais. «Nous allons immédiatement et sans délais porter plainte contre la BBC au niveau international et au niveau national », déclare l’avocat. Pourvu que la vérité jaillisse.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here