Cameroun : le Groupe BGFIBank annonce des investissements structurants

0
Henri Claude OYIMA et Joseph Dion Ngute.

En séjour au Cameroun, Henri Claude Oyima, Président directeur général du Groupe BGFIBank , a multiplié les rencontres avec les milieux d’affaires et les autorités. Le clou de la mission a été cette rencontre le 08 mai 2019 à l’Immeuble Etoile, le siège de la Primature, avec le Premier ministre, Joseph Dion Ngute.

Dans une déclaration à la presse, le patron de cette holding financière a déclaré être « venu confirmer l’accompagnement du Groupe BGFIBank dans la réalisation des projets structurants et bénéfiques aux populations du Cameroun. Nous comptons intensifier notre engagement dans le financement des projets, et c’est d’ailleurs l’objet de cette rencontre ».

Outre des assurances à investir dans les projets structurants aussi bien dans les secteurs énergétiques, de l’hydrologie que dans celui des transports ou des infrastructures, le PDG du premier groupe bancaire de la zone CEMAC a annoncé l’extension du réseau bancaire à travers le pays, avec la création des nouvelles agences qui viendront s’ajouter sur la dizaine actuellement. Vue sous cet angle, « cette visite intègre les relations de convivialité que nous entretenons avec les autorités des pays dans lesquels le Groupe BGFIBank est implanté », a-t-il précisé.

En plus de présenter l’évolution des activités du Groupe BGFIBank au sein de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC), Henri Claude Oyima  a exprimé aux autorités nationales, « l’ambition du Groupe BGFIBank de demeurer ce partenaire de référence dans le développement de l’économie camerounaise ».

Premier Groupe bancaire au sein de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC) et implanté dans une onze pays, BGFIBank a réalisé un total bilan de 3 137 milliards de FCFA en 2018. Des chiffres en augmentation de 5% par rapport à l’exercice précédent et en phase avec les objectifs du Groupe inscrits dans le Projet d’Entreprise «Excellence 2020». 

Sur la période considérée, la banque a enregistrée une hausse des dépôts de la clientèle de 5% pour s’établir à 2 170 milliards de FCFA et un accroissement des crédits à la clientèle de 4% pour s’élever à 2 123 milliards de FCFA par rapport à l’exercice précédent. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here