Admise à la bourse de New York, Jumia ferme la porte aux investisseurs nigérians

0
La start-up nigériane Jumia, spécialisée dans le commerce électronique, a annoncé officiellement son inscription à la New York Stock Exchange (NYSE). La première start-up africaine à être cotée à la bourse américaine ferme, de ce fait, ses portes aux investisseurs nigérians à travers son modus operandi. En effet, la société a procédé par un American Depository Receipt (ADR) qui n’autorise pas, du moins pour le moment, l’achat de ses  actions par des non américains.  «Cette


Ce contenu est réservé aux membres Premium du site. Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'inscrire ci-dessous.
 

Nouvel utilisateur ?
*Champ requis