BMCI Maroc affiche un bénéfice stable

0

La Banque marocaine pour le commerce et l’industrie (BMCI) a présenté, mercredi 27 mars, son bilan financier de l’année 2018 et affiche résultat net bancaire consolidé en légère hausse de 0,4% à 3,03 milliards de dirhams (313,9 millions de dollars) en 2018 contre 3,02 milliards de dirhams (313,9 millions de dollars) en 2017.

Le résultat net consolidé de la banque s’est lui stabilisé à 562 millions de dirhams (58,2 millions de dollars). « La hausse du PNB consolidé est le fait de la croissance du résultat des opérations de marchés de 39,1% avec une légère baisse au niveau de la marge d’intérêt et de la marge sur commissions consolidée », explique Laurent Dupuch, président du directoire de BMCI.

De même, la filiale marocaine de BNP Paribas, se félicite d’« une belle dynamique commerciale » au niveau des volumes de crédits qui ont connu une progression de 7,7%  passant de 48,8 à 52, 5 milliards de dirhams.

Les dépôts de la clientèle consolidés ont enregistré une augmentation de 6,2% pour atteindre 46,1 milliards de dirhams à fin décembre 2018 et les ressources non rémunérées représentent plus de 68%. Les engagements par signature consolidés se sont établis à 21,8 milliards de dirhams, marquant une hausse de 15,7% par rapport à 2017 et reflétant une bonne dynamique sur l’activité Trade.

Durant la période sous revue, les frais de gestions consolidés demeurent maitrisés et s’élèvent à 1,61 milliards de dirhams, tandis que le coefficient d’exploitation consolidé s’affiche à 53,3%. Le résultat brut d’exploitation consolidé s’établit à 1,41 milliards de dirhams, soit une légère baisse de 1,1% par rapport à 2017 et le résultat net consolidé s’élève à 562 millions de dirhams, en hausse de 2,9% par rapport à l’exercice précédent.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here