L’acte dix du Cameroon business forum

0

La dixième édition du Cameroon business forum (CBF) aura lieu le 18 mars 2019  à Douala, dans un environnement économique difficile où le gouvernement a du mal à respecter son propre chronogramme pour l’émergence économique projetée en 2035.

Le gratin économique et financier, des investisseurs de tous bords se retrouveront la semaine prochaine dans la métropole économique camerounaise, dans le cadre de leur rendez-vous annuel consacré aux problèmes de développement. L’événement qui vise au-delà de l’amélioration du climat des affaires, le renforcement du Partenariat-public-privé (PPP) sera placé sous la houlette du Premier ministre chef du gouvernement Joseph Dion Ngute.

Sur le thème « Emergence et développement de l’investissement privé au Cameroun », ce rendez-vous économique verra la participation des investisseurs publics et privés dont l’objectif principal reste l’amélioration de l’environnement des affaires. Le CBF est une instance tripartite regroupant le gouvernement, les acteurs des milieux d’affaires ainsi que les partenaires techniques financiers du Cameroun. Des concertations qui amènent le gouvernement à prendre de plus en plus compte des propositions et des remarques du patronat dans l’élaboration des politiques budgétaires inscrites dans la loi de finances.

Selon le gouvernement, au cours de ces dernières années, « cette instance a réuni à chaque session, plus de 2000 participants aboutissant à l’adoption de nombreuses recommandations dont la mise en œuvre a permis d’enregistrer les progrès dans divers domaines de l’activité économique ». Dans ce contexte, les prochaines assises participent de « la dynamique des réformes orientées vers l’implication du secteur privé, moteur de la croissance et principal pourvoyeur d’emplois, à la réalisation de l’objectif de faire de notre pays une économie émergente à l’horizon 2035 ».

Parmi les thématiques retenues, l’on peut citer entre autres, l’émergence et le défi de l’industrialisation, la politique fiscale pour l’émergence du Cameroun, la stratégie d’import-export pour l’émergence, la définition de la feuille de route Doing business 2019, sans oublier la présentation de l’état d’exécution de la neuvième édition devant donner le ton des travaux, le tout dans un contexte socioéconomique difficile sur le plan national, renforcé par une conjoncture économique difficile internationale notamment pour des économies peu structurées en quête d’émergence.

Outre les plénières, sont également prévus, les échanges avec la presse dont le point focal portera sur le bilan des dix années du dialogue dans le cadre du CBF ainsi que les perspectives du dialogue public-privé au Cameroun.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here